Vidéo en direct : Twitter lance Periscope

Twitter lance aujourd’hui Periscope, une nouvelle application qui permet de diffuser de la vidéo en direct depuis un mobile.

C’est ce jeudi que l’application Periscope arrive dans l’App Store, deux mois après son rachat par Twitter. Ce nouveau venu dans l’écosystème du réseau social permet de diffuser une vidéo, en direct, depuis un mobile.

Étant bien évidemment connectés à Twitter, les abonnés d’un utilisateur sont automatiquement prévenus lorsque celui-ci commence une diffusion. L’application propose également de consulter les flux diffusés directement depuis l’application, mais aussi aux spectateurs de commenter directement le flux vidéo. « Nous voulons donner la possibilité à chacun d’explorer le monde à travers les yeux d’un autre », a expliqué Keyvon Beykpour, le PDG de Periscope.

« C’est une chose d’écrire ce qu’il se passe à Ferguson, s’en est une autre de pouvoir filmer l’évènement et le publier directement sur Twitter », avait pour sa part déclaré Dick Costolo, il y a quelques semaines.

Il est à souligner que Periscope n’est pas seul sur le créneau de la vidéo en direct, Meerkat est déjà présent. Ce concurrent a d’ailleurs été l’application star de la dernière édition du festival South by Southwest.

Periscope et Meerkat sont très similaires. La seconde a l’avantage d’être sortie en premier alors que la première peut compter sur l’appui de Twitter. D’ailleurs, de bonne guerre, le réseau social a coupé la possibilité de transférer les contacts depuis Twitter vers Meerkat.

Alors que ce duel commence à peine, Dan Pfeiffer, l’ancien conseiller en communication de Barack Obama, affirme que Meerkat ou Periscope, celui qui dominera le marché, aura une grande importance à jouer lors de la campagne des présidentielles de 2016.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBouygues Telecom : un réseau LoRa entièrement dédié aux objets connectés
Article suivantDécouverte d’azote sur Mars : une preuve de vie ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here