Vous pouvez acheter l’Apple Watch à la FNAC !

L’Apple Watch n’est désormais plus réservée qu’aux boutiques de luxe, elle peut désormais être achetée à la FNAC.

C’est le 9 mars dernier, lors de sa keynote, qu’Apple avait officiellement présenté sa montre connectée Apple Watch, même si un premier aperçu avait déjà été donné l’automne dernier. Sa commercialisation a ensuite débuté le 24 avril.

Ayant positionné sa smartwatch en tant qu’objet de luxe, Apple n’a proposé son Apple Watch que dans quelques boutiques de luxe triées sur le volet, comme aux Galeries Lafayette et dans la boutique Colette. Bien évidemment, elle était aussi proposée dans la boutique en ligne ainsi que dans les Apple Store.

Apple semble avoir changé son fusil d’épaule au sujet de la commercialisation de l’Apple Watch vu qu’elle est désormais proposée par la FNAC.

Dans un premier temps, depuis ce vendredi 21 août, seule la boutique FNAC des Champs Élysée propose l’Apple Watch. Mais dans un avenir proche, ce sont 50 autres magasins qui proposeront la montre connectée de la marque à la pomme.

Cette commercialisation permet à la FNAC de devenir le premier partenaire européen de grande distribution à proposer l’Apple Watch et démontre la volonté de la firme de Cupertino d’être largement présent au moment des achats de fin d’année. Par contre, cela démontre aussi un certain échec dans la stratégie de distribution de sa montre.

Il est à souligner que seuls les modèles Watch et Watch Sport seront proposés, en versions 38 et 42 mm, avec un choix de bracelets. Les modèles Watch Edition, les plus haut de gamme, ne seront par contre pas disponibles à la FNAC.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft lance une offensive pour pouvoir utiliser des brevets jugés essentiels
Article suivantL’activité humaine est la principale cause de l’érosion littorale

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here