Le web se mobilise pour une famille en deuil

C’est un véritable appel à l’aide qu’a lancé le père d’une petite fille tragiquement décédée d’une maladie. Le web s’est mobilisé pour l’aider.

Nathen Steffel est devenu une célébrité du web depuis qu’il a publié un appel à l’aide sur le net. C’est ainsi qu’il a publié : « Ma fille est récemment décédée après un long combat dans un hôpital. Étant donné qu’elle est restée à l’hôpital tout ce temps, nous n’avons aucune photo d’elle sans tous les tubes qui l’entourent », pour demander aux internautes de l’aider à obtenir un cliché de sa fille sans tous ses fils et tubes.

Il n’aura fallu que quelques heures pour qu’il reçoive des photos retouchées, mais aussi des dessins et des peintures, ainsi que plus de 2 700 messages de soutien postés sur Reddit.

Surpris par le succès de son initiative, Nathen Steffel s’est empressé de remercier les internautes en publiant un second message : « Je voulais juste avoir une photo de qualité. J’ai été vraiment surpris par le nombre de personnes qui ont répondu à mon appel. Nous avons tellement de jolies photos d’elle maintenant ! », ajoutant que « Cela nous a beaucoup aidé de savoir que d’autres personnes s’intéressaient à notre histoire, suffisamment pour s’arrêter de faire ce qu’ils faisaient pour nous envoyer une photo ou leurs condoléances ».

La photo publiée par le père de famille.
La photo publiée par le père de famille.
Il appelle les internautes à la rescousse pour avoir un souvenir de sa fille décédée
Il appelle les internautes à la rescousse pour avoir un souvenir de sa fille décédée

Nathen_Steffel_photo_2-300x300

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentSmartThings bientôt dans l’escarcelle de Samsung ?
Article suivantRoaming : Free fait sauter la limite de temps pour les SMS

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here