WhatsApp : jusqu’à 200 000 utilisateurs touchés par une cyberattaque

Jusqu’à 200 000 utilisateurs du service de messagerie WhatsApp pourraient avoir été touchés par une cyberattaque permettant aux pirates de compromettre les données personnelles en utilisant simplement son numéro de téléphone.

Selon Checkpoint, une vulnérabilité dans la version web du service de messagerie WhatsApp aurait exposé jusqu’à 200 000 utilisateurs à une cyberattaque permettant aux pirates de compromettre les données personnelles. Pour cette attaque, les pirates ont simplement envoyé une vCard infectée à des numéros de téléphone au hasard.

Checkpoint précise que la faille dans la version web de WhatsApp pouvait être facilement exploitée par des personnes malveillantes, « sans aucun outil » spécifique.

Signalée à WhatsApp le 21 août dernier, la faille a été corrigée le 27 août. Ce n’est que maintenant que Checkpoint annonce sa découverte.

« Heureusement, WhatsApp a réagi rapidement et de manière responsable en déployant rapidement un correctif contre l’exploitation de cette faille dans le client web », écrit Oded Vanunu, gestionnaire de groupe de recherche de sécurité chez Checkpoint.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker