Windows 10 : la fonctionnalité Wi-Fi Sense crée la polémique

En décidant d’inclure Wi-Fi Sense à Windows 10, Microsoft crée la polémique autour d’une fonctionnalité qui serait un gros risque pour la sécurité.

Wi-Fi Sense n’est pas une nouvelle fonctionnalité de Windows 10, elle existait déjà au sein de Windows Phone 8.1. Son but est de faciliter l’accès à internet.

Le principe est simple, il suffit de cocher une case sur sa connexion pour accepter de la partager avec ses contacts. C’est justement là que le bât blesse, car cela signifie accepter de partager sa connexion avec ses contacts Skype, Outlook.com et Facebook (via un opt-in), une ouverture qui soulève inquiétudes en matière de sécurité.

Si le côté positif de Wi-Fi Sense est que tous vos amis peuvent accéder à internet en passant par vous, sans avoir à connaitre le moindre mot de passe, cela sous-entend surtout que Windows, respectivement Microsoft et vos contacts possèdent ce ou ces mots de passe, ce qui augmente considérablement le risque qu’il soit découvert.

Pour sa défense, Microsoft précise que tout est crypté et que l’information n’existe pas en clair, et que le partage se ferait uniquement sur l’accès internet, pas sur le réseau local.

Craig Mathias, de FairPoint Group, estime que Wi-Fi Sense est une « méthode de piratage pas chère » en avançant qu’une personne très motivée pourrait intégrer la liste de contacts d’un utilisateur pour partager les identifiants de connexion et essayer de les pirater.

De plus, cette fonctionnalité pourrait fournir à Microsoft une cartographie des comportements de l’utilisateur et de ses contacts, c’est-à-dire des informations qui pourraient intéresser des annonceurs.

Alors qu’il ne reste plus que quelques jours avant la sortie de Windows 10, Microsoft devra rassurer au sujet de Wi-Fi Sense. La bonne nouvelle, c’est que les entreprises qui utilisent souvent du 802.1x ne sont pas concernés par cette fonctionnalité, ce qui devrait les rassurer.

Pour court-circuiter Wi-Fi Sense, Microsoft indique qu’il faut ajouter « _optout » au SSID de votre réseau Wi-Fi pour qu’il ne soit pas autorisé dans le partage via Wi-Fi. Bien évidemment, ne pas cocher la case est aussi possible.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSamsung : une semaine d’autonomie pour le Galaxy S7 ?
Article suivantMinecraft in education : sortie d’une version pour l’enseignement

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here