Windows 10 « quitte » Windows Update

C’est en admettant que proposer Windows 10 dans Windows Update a été une erreur que Microsoft retire la mise à jour vers le nouveau système d’exploitation du système de mise à jour.

C’est certainement dans le but de favoriser les mises à jour vers Windows 10 que Microsoft a proposé son nouveau système d’exploitation en tant que mise à jour facultative dans Windows Update. Le problème est que certains utilisateurs ne veulent pas passer à cette nouvelle version alors même qu’elle est proposée… et installée via le système de mise à jour.

Microsoft vient de faire son mea culpa en concédant que proposer Windows 10 dans Windows Update a été une « erreur » et que de nombreux utilisateurs sous Windows 7/8 se sont plaints de la mise à jour forcée vers Windows 10.

Pourquoi forcer ? Simplement parce que les utilisateurs soucieux de tenir à jour leur système d’exploitation installent toutes les mises à jour proposées, y compris Windows 10 même si le passage vers la nouvelle version n’était pas souhaitée.

Le problème était d’autant plus sensible que cette mise à jour vers Windows 10 était même proposée lorsque l’utilisateur n’avait pas réservé sa copie, alors que cela n’aurait normalement pas dû être le cas.

« Windows Update est un endroit intuitif et de confiance où les gens trouvent des mises à jour recommandées et facultatives pour Windows. Dans le cas de la récente mise à jour de Windows, cette option était cochée par défaut. Il s’agissait d’une erreur que nous retirons », a indiqué Microsoft au site Ars Technica.

Désormais, tout est rentré dans l’ordre. Microsoft ne propose plus Windows 10 par défaut dans Windows Update. La mise à jour ne sera dorénavant disponible qu’après qu’un utilisateur réserve sa copie.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentEnfin un accord sur la création de sanctuaires marins en Antarctique ?
Article suivantToyota Prius : une 4e génération qui inaugure de nouvelles technologies

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here