Windows 10 : une mise à jour qui part en boucle sans fin

Désormais obligatoire avec Windows 10, l’utilisateur ne peut plus refuser une mise à jour. Le problème se pose lorsque la mise à jour provoque des problèmes, comme c’est le cas avec la première mise à jour proposée.

C’est pour assurer que Windows 10 soit toujours à jour que Microsoft a décrété que les mises à jour sont obligatoires pour son nouveau système d’exploitation, ce qui n’est en soit pas forcément une mauvaise idée.

Le problème se pose lorsqu’une mise à jour passe mal. Justement, l’une des premières mises à jour de Windows 10, la première cumulative, pose problème.

Comme le rapportent les utilisateurs concernés par ce problème de mise à jour, « Il télécharge, redémarrer pour installer. Arrive à 30 % et redémarre. Arrive à 59 % et redémarre. Arrive à 59 % à nouveau et puis indique que quelque chose s’est mal passé et désinstalle la mise à jour. Après quelques minutes, il redémarre… et recommence ce cycle à chaque fois », témoigne BrettDM sur le forum de Microsoft.

Cette mise à jour problématique est référencée KB3081424. Son problème est qu’elle n’arrive pas s’installer sur certaines machines alors qu’il est obligatoire de l’installer, ce qui provoque une boucle infinie qui ne sert à rien, vu qu’elle est toujours en échec.

Alors que Microsoft n’a pas encore communiqué au sujet de ce problème, les forums rapportent que le problème se situerait au niveau de la base de registre de Windows 10, une entrée corrompue qui bloquerait l’installation de la mise à jour.

Le problème, c’est que la base de registre est très sensible et qu’aller changer quelque chose dedans un réservé aux utilisateurs avertis. Dès lors, la seule solution est que Microsoft corrige sa mise à jour. Mais voilà, rien à l’horizon pour le moment.

Ce gros couac pourrait passablement ternir l’excellente réputation de Windows 10. Bien qu’il soit déjà arrivé dans le passé que des mises à jour posent problème, il était alors possible de les refuser pour ne pas être bloqué. Désormais, avec le nouveau système d’exploitation, il n’est plus possible de refuser, sauf pour les entreprises, ce qui provoque cette situation pour le moment sans issue.

Alors que cette mise à jour a été publiée le 5 août, l’attente commence à être longue pour obtenir le correctif du correctif. La bonne nouvelle, c’est qu’il ne s’agit pas d’une mise à jour de sécurité, pour autant que cela rassure les utilisateurs concernés par le problème.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentL’énergie produite par l’Univers diminue, preuve qu’il est en train de mourir
Article suivantDécouverte d’un monolithe préhistorique au large de la Sicile

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Toujours mêmes problèmes avec Microsoft, même en Windows 15 ou plus !! hhh en attendant les problèmes de Edge :p

    Vivre Apple, Macintosh, OS X et IOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here