Windows Phone 8 : de grosses ambitions !

Selon Microsoft, son nouveau système d’exploitation ambitionne d’occuper le podium du marché mondial avant de viser la première place !

Alors qu’Android et iOS dominent largement le marché des téléphones portables, le système d’exploitation Windows Phone ambitionne de prendre une belle part du marché en visant la troisième marche du podium, avant de monter, à terme, sur la première marche. « Au niveau mondial, l’objectif est de devenir troisième OS mobile en terme de parts de marché, et commencer à regarder comment passer devant », confie ainsi Laurent Schlosser, le directeur mobilité et opérateurs de Microsoft France.

C’est lors du Mobile World Congress 2013, qui se tient jusqu’à jeudi à Barcelone, que Laurent Schlosser a fait cette déclaration en précisant encore que le système d’exploitation de Microsoft pour mobiles a connu « un très fort développement en Amérique latine et dans les pays de l’Est où la marque Nokia est très implantée ». C’est « pour faire connaître la marque Windows Phone, sur les États-Unis, l’Angleterre, la France et l’Allemagne, car ce sont probablement les marchés les plus compétitifs », que la firme de Redmond compte concentrer ses investissements », explique-t-il encore.

Toujours selon Laurent Schlosser, « les cartes ont été rebattues dans le monde de la téléphonie mobile depuis le lancement de la 4G qui remet les compteurs à zéro ». « Tous les constructeurs n’ont pas forcément le savoir-faire ou l’expérience de toutes les bandes de fréquences de la 4G qui existent dans différents endroits dans le monde », précise-t-il pour finir.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMWC 2013 : l’Ascend P2 d’Huawei coiffe tous les smartphones au poteau
Article suivantFree Mobile : déjà 8% du marché

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here