Xbox One et PS4 : Noël gâché par des attaques informatiques ?

L’année dernière, à Noël, tous les propriétaires de Xbox One et PS4 n’ont pas pu les utiliser à cause d’une attaque informatique. Le même scénario risque de se reproduire cette année.

À Noël l’année dernière, de très nombreux joueurs ont été frustrés. À cause d’une cyberattaque contre les réseaux Xbox Live et PlayStation Network (PSN), ils n’ont pas pu profiter de leur Xbox One et PS4. Noël cette année pourrait être l’occasion de revivre le même scénario.

Sur Twitter, le groupe Phantom Squad vient de clairement menacer les réseaux Xbox Live et PSN avec des messages du style « Certains veulent juste voir le PSN et le Xbox Live brûler », « Xbox Live et PSN sont vulnérables », « Tout le monde est prêt pour de bonnes vacances? », etc. En clair des menaces.

Est-ce que ces menaces sont à prendre au sérieux ? Jusqu’à la preuve du contraire : oui. Concrètement, les réseaux de Microsoft et Sony pourraient être la cible, comme l’année dernière, d’une attaque DDoS (attaques par déni de service), ce qui les rendrait inutilisables, donc bloquerait les joueurs.

Avec un peu de chance, on peut toujours espérer que cela ne soit qu’une menace en l’air, qu’elle ne serait pas suivie d’une cyberattaque dans les faits. Juste au cas où, prévoyez tout de même d’avoir votre bon vieux Monopoly sous la main pour vous occuper, cela sera toujours mieux que de se tourner les pouces en cas d’attaque.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSpaceX : reprise des lancements et nouvelle tentative de récupération du lanceur
Article suivantPas de technologie 3D Touch pour le futur iPad Air 3 !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here