Xperia Z4 Tablet : Sony veut séduire les professionnels

En présentant sa Xperia Z4 Tablet, Sony dévoile un produit qui vise à séduire les professionnels.

Comme prévu, Sony profite que Mobile Word Congress (MWC) de Barcelone pour y dévoiler sa nouvelle tablette Xperia Z4 Tablet. Ce terminal compte plusieurs qualités qui devraient avant tout séduire les professionnels.

Avec son poids plume de 389 grammes pour le modèle Wi-Fi et de 393 grammes pour la version 4G, le Xperia Z4 Tablet est une tablette de choix vu qu’elle ne mesure en plus que 6,1 millimètres d’épaisseur.

Équipée d’un écran 2k de 10,1 pouces, la Xperia Z4 Tablet est dotée des dernières technologies, comme un processeur SnapDragon 810 de Qualcomm, 3 Go de RAM et un espace de stockage de 32 Go.
Malgré sa finesse, la tablette embarque une batterie de 6 000 mAh, ce qui lui donne, avec quelques astuces au niveau de la gestion de la consommation, une autonomie de lecture vidéo pouvant atteindre 17 heures.

Compatible avec la fonction Remote Play de la PlayStation 4, la Xperia Z4 Tablet est dotée du nouveau codec audio LDAC qui permet de transférer les données trois fois plus efficacement en Bluetooth.

Cerise sur le gâteau, le Xperia Z4 Tablet est étanche.

Détail intéressant, un clavier optionnel est disponible. Il est doté d’une batterie de 430 mAh pour lui procurer une autonomie d’un mois à raison de deux heures d’utilisation quotidienne. Lorsqu’il est détecté par Android 5.0 Lollipop, l’interface ajoute un lanceur d’applications.

La commercialisation de le Xperia Z4 Tablet est annoncée pour le courant du deuxième trimestre.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHTC s’associe à Valve pour proposer un casque de réalité virtuelle
Article suivantSony : de l’étanchéité pour le Xperia M4 Aqua

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here