Xperia Z4 : une mise à jour plus qu’une révolution

Le nouveau Xperia Z4 de Sony s’inspire énormément du Z3 pour sa fiche technique et son design, ce qui en fait plus une mise à jour qu’une révolution.

Avec son Xperia Z4 dévoilé fin avril, Sony ne révolutionne pas son fleuron, se contentant en fait de mettre à jour le modèle précédent, le Xperia Z3.

Eh oui, côté à côte, le Xperia Z4 ne se démarque pas véritablement du Xperia Z3. Pour son nouveau fleuron, Sony a en effet repris presque à l’identique le design de son prédécesseur, ce qui n’empêche pas son look d’être toujours aussi séduisant.

Alors que quelques nouveautés sont toujours les bienvenus, il faut tout de même noter une amélioration de l’étanchéité des connecteurs, le dos qui abandonne le verre au profit du métal ou encore son épaisseur qui passe sous la barre des 7 mm.

Le constat est le même du point de vue technique : le Z4 s’inspire énormément du Z3. Le capteur photo est de 20,7 mégapixels, de 5,1 mégapixels en façade. La connectivité comprend toujours le Wi-Fi, la 4G, le NFC et de DLNA.

Les plus grandes nouveautés sont l’arrivée d’un processeur SnapDragon 810 et le passage de 16 à 32 Go de l’espace de stockage.

Vu qu’il s’agit en fait de la mise à jour du Xperia Z3, ce smartphone aurait plutôt s’appeler Xperia Z3+.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTel un animal blessé, un robot s’adapte aux pannes
Article suivantLeague of Legends : test d’un système de bannissement automatique

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here