Yoga 900 : Lenovo dote son nouvel hybride d’un processeur Intel Skylake

Le nouveau Yoga 900 que vient de dévoiler Lenovo est un ordinateur hybride qui peut être ordinateur portable ou tablette tactile. Il embarque un nouveau processeur Skylake d’Intel.

C’est lundi que Lenovo a présenté le Yoga 900, son nouvel ordinateur qui peut aussi bien fonctionner comme un ordinateur portable traditionnel que comme une tablette, c’est-à-dire comme un hybride.

Particularité du Yoga 900, il embarque un processeur Intel Core i5 ou i7 de sixième génération de la famille Skylake, une puce conçue pour procurer plus de puissance tout en consommant moins d’énergie, donc en chauffant moins. C’est ainsi que le Yoga 900 n’utilise pas de ventilateur pour refroidir son CPU.

Le Yoga 900 peut être équipé jusqu’à 16 Go de RAM, recevoir un disque SSD de 512 Go et profiter d’un son stéréo JBL en Audio Dolby. Pour l’affichage, il est équipé d’un écran de 13 pouces. L’ensemble est complété par un plus grand clavier que sur les modèles Yoga précédents, ainsi que d’un trackpad.

Pesant 2,8 kg pour une épaisseur de 14,9 millimètres, le Yoga 900 est doté d’une batterie qui lui procure jusqu’à 8 heures d’utilisation.

Le Yoga 900 fonctionne est bien évidemment livré avec le nouveau Windows 10. En tant qu’hybride, il peut profiter du nouveau mode Continuum.

Côté prix, Lenovo annonce que le Yoga 900 sera proposé à un prix de base de 1 199,99 dollars et qu’il sera disponible dans les coloris argent, orange ou or.

Lenovo a également annoncé un Yoga Home 900 pour plus tard dans le mois, un ordinateur qui sera lui un « tout-en-un ». Son prix de départ sera de 1 550 dollars.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentA9 Aero : suivre en direct l’annonce de HTC
Article suivantViolation de la vie privée : Apple retire 256 applis qui utilisent le SDK Youmi

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here