YouTube veut proposer plusieurs angles de vue

Pour rendre plus immersive ses vidéos, YouTube expérimente une technologie permettant de visionner selon différents points de vue, et de pouvoir basculer de l’un à l’autre en temps réel.

Mis mal ces derniers temps, YouTube compte réagir en rendant le visionnage de vidéos plus immersif. Son idée est de pouvoir regarder une vidéo sous divers angles, mais aussi de pouvoir basculer d’un point de vue à un autre en temps réel. Cette technologie nécessite bien évidemment qu’une même scène soit filmée sous plusieurs angles, ce qui serait l’idéal notamment pour les concerts, les spectacles et les conférences.

À l’utilisation, une icône permettra de basculer entre les différents points de vue, ou les flèches gauche et droite du pavé directionnel du clavier.
À l’heure actuelle, une seule vidéo de ce genre est disponible, il s’agit d’une prestation de Madilyn Bailey, un artiste qui a été filmé par quatre caméras lors de la YouTube Music Night.

La technologie est d’ores et déjà opérationnelle, mais pas encore déployée à l’échelle mondiale.

Pour autant qu’ils soient résidents américains, les possesseurs d’une chaîne YouTube qui souhaiteraient expérimenter cet outil peuvent en faire la demande sur le site « YouTube Interactive Experience Sign Up ». Après avoir rempli le formulaire, il faut espérer être sélectionnés dans la liste d’attente.

Comme le relève TechCrunch, YouTube ne se lance pas sur un marché vierge. Plusieurs start-ups s’y sont essayées avec plus ou moins de succès. Si Switchcam a par exemple tout simplement fermé, Streamweaver est pour sa part toujours actif.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDes enfants découvrent une espèce de reptile marin vieille de 70 millions d’années
Article suivantLe Galaxy S4 commence à recevoir Android 5.0 Lollipop

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here