Technologies

55 euros d’amende pour les piétons distraits par Pokémon Go

Tellement absorbés par leur smartphone, les joueurs à Pokémon Go peuvent être distraits. La police belge compte verbaliser ces personnes qui violent l’article 7.2 du Code de la route.

L’article 7.2 du Code de la route belge stipule clairement que « les usagers doivent se comporter sur la voie publique de manière telle qu’ils ne causent aucun gêne ou danger pour les autres usagers », un article qui n’est souvent plus respecté par les chasseurs de Pokémon. Les sites d’informations De Morgen et Het Laatste Nieuws ont annoncé ce lundi que la police compterait verbaliser ce genre d’infraction.

Ce seraient bien évidemment les joueurs à Pokémon Go qui seraient les principales personnes visées, des mobinautes qui sont absorbés par leur smartphone alors qu’ils chassent les créatures virtuelles. D’après De Morgen et Het Laatste Nieuws, toute personne qui traverserait la rue en ayant les yeux rivés sur son mobile pourrait se voir infliger une amende de 55 euros. Il est précisé que l’agent, dans son procès-verbal, doit décrire en détail le danger occasionné par la personne distraite par son téléphone.

A priori, un mobinaute qui enverrait un simple SMS ne serait pas concerné par cette mesure, une sanction qui ne s’appliquerait pas non plus aux personnes marchant sur un trottoir en surfant sur Internet. Ces personnes ne risquent bien évidemment rien… si elles sont attentives aux autres usagers de la voie publique.

Pokémon Go peut être dangereux

Le fait que la police belge compte verbaliser les joueurs à Pokémon Go peut sembler risible. En fait, pas tant que cela. Lorsqu’ils sont tellement absorbés par le jeu, les joueurs peuvent en effet être dangereux en traversant n’importe où la chaussée, au mépris de la circulation et des feux. Décider d’amener les joueurs imprudents est un moyen de leur inculquer un minimum de jugeote.

Il faut souligner que les parents doivent être particulièrement attentifs au comportement de leurs enfants sur la voie publique lorsqu’ils jouent à Pokémon Go. Ils font malheureusement partie des personnes à risque. Voici quelques conseils à destination des enfants qui jouent au jeu de Niantic.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité