Technologies

Adobe flash met sa réputation sur le feu

Adobe flash, un logiciel qui se manque de la sécurité !

Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs d’Adobe flash ! Ce logiciel a été victime d’une fente que les pirates n’ont pas ratée. La délicate critique a touché et affecté toutes les versions du format, ainsi que tous les systèmes d’exploitation du marché.

Adobe flash, un logiciel qui se manque de la sécurité !

C’est après le travail d’équipe de plusieurs chercheurs en sécurité que la vulnérabilité « zero-day » a été constatée. L’éditeur a fait face à une nouvelle faiblesse qui touche la sécurité du logiciel cette fois-ci (CVE-2016-1019).

C’est une occasion à ne pas rater et une opportunité à saisir pour les pirates, qui peuvent provoquer un crash de l’application et contrôler tout le système. Elle peut être cultivée sur toutes les versions des systèmes d’exploitation, notamment Windows 10, ou même OS X El Capitan.

Vous allez vous poser des questions sur ce qu’un pirate est capable de faire de votre machine une fois le système exploité ! Un chargement de virus ou de n’importe quel autre programme malin est possible. Il pourra même récupérer les données stockées sur votre machine.

Donc mieux vaut désinstaller le logiciel dans le temps le plus proche, et si vous ne pensez pas pouvoir vous en passer une bonne nouvelle vous attend ! L’éditeur a lancé une mise à jour qui réduira l’exposition d’un piratage à distance et qui vous procurera une protection supplémentaire.

Adobe flash a mis sa réputation sur le feu, après ses divers problèmes qui ont varié entre sa lourdeur et son intégration médiocre avec le web, et maintenant avec son insécurité.

Et étant donné qu’il a été supprimé de plusieurs machines, une chose est sûre, le rêve des nombreux acteurs qui souhaitaient le voir disparaitre s’est transformé en réalité !

Source : Adobe

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité