Technologies

Une application de cryptage utilisée à la Maison-Blanche, pas vraiment sécurisée

Simple réaction ou source de fuites ?

Comment fonctionne-t-elle ? Pour faire simple, elle permet d’échanger avec quelqu’un des messages ou des photos qui ne sont pas sauvegardés. Un peu comme Snapchat, sauf qu’ici, l’utilisateur doit afficher les lignes de texte une à une, ce qui rend encore plus difficile de prendre une photo de l’échange. De plus, Confide est chiffrée de bout en bout, ce qui signifie que personne, en dehors de l’émetteur et du récepteur, n’est censé pouvoir lire ce message.

Fuites à la Maison-blanche : pourquoi l'application chiffrée Confide fait un carton dans l'entourage de Donald Trump
Confide, l’appli de messagerie peu sécurisée utilisée à la Maison-Blanche

Cette application est récente et relativement peu connue: créée en 2013, elle a été téléchargée moins de 500.000 fois sur le magasin d’application d’Android. Selon le site Axios, les employés de la Maison Blanche ne sont pas les seuls à l’utiliser: des membres du Parti républicain s’y sont mis également, par crainte d’être touchés par un piratage similaire à celui qui a ciblé le Parti démocrate pendant la campagne présidentielle.

Mais, et si Confide ne servait pas seulement à se protéger, mais également à faire fuiter des informations de l’intérieur de la Maison Blanche? Mardi 14 février, Olivier Knox, correspondant de Yahoo! News à Washington, affirmait sur Twitter que l’application était « soudainement populaire » chez les reporters couvrant l’actualité de la Maison Blanche.

Page précédente 1 2 3Page suivante

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité