Technologies

Une application de cryptage utilisée à la Maison-Blanche, pas vraiment sécurisée

Une application mystérieuse et qui pose un problème légal

Quoi qu’il en soit, l’utilisation de Confide à l’intérieur des murs de la Maison Blanche pose deux grandes questions, rapportent Wired et The Atlantic. Il y a d’abord un problème légal. La loi américaine prévoit que l’activité du président et de ses assistants soit archivée, y compris les échanges électroniques. Si le chiffrement permis par Confide ne pose pas de problème, la suppression automatique des messages, elle, pose de vraies questions.

« L’utilisation d’applications de messageries qui suppriment automatiquement des communications par des personnes sujettes au Presidential Records Act [la loi en question, ndlr] est incroyablement troublante », a déclaré Adam Marshall, un avocat d’une ONG de défense des libertés de la presse interrogé par The Atlantic.

L’autre problème est plutôt technologique. Confide affirme que son système de chiffrement, permettant de s’assurer que personne ne puisse intercepter les communications, est « de niveau militaire ». Sauf que la société ne précise pas exactement comment cela fonctionne. Tout juste sait on que les grands classiques (PGP, TLS, pour les connaisseurs) sont respectés.

Des experts cités par les deux magazines américains estiment qu’il serait préférable que Confide laisse des spécialistes vérifier la sûreté de l’application. Surtout quand on sait par qui elle est actuellement utilisée.

Page précédente 1 2 3

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité