Technologies

Attention ! Ils savent où vous êtes même hors connexion !

Vous tenez bien à ce que votre géolocalisation soit désactivée ? C’est une tâche en vain pour tout utilisateur d’Android. Votre appareil indique à Google votre localisation même hors connexion !

À ce propos, QUARTZ nous révèle des informations exclusives. Malgré toutes les précautions prises en compte, les Smartphones Android recueillent les informations de localisation et les transmettent à Google.

Cette opération a débuté en 2017, de façon à ce qu’Android collecte l’adresse de tous les cellulaires à proximité puis envoie les données à Google, même si les services de localisation sont désactivés. C’est donc ainsi que Google a accès aux données des individus, de leurs localisations et également leurs mouvements, ce qui va au-delà des attentes raisonnables des consommateurs en matière de vie privée.

De ce fait, QUARTZ a pris l’initiative de contacter Google, qui a confirmé cette pratique.

Grâce à Quartz, l’entreprise déclare que les téléphones Android n’enverraient plus les données de localisation de la tour cellulaire à Google, du moins dans le cadre de ce service particulier, que les consommateurs ne peuvent pas désactiver. Cependant, le porte-parole indique que ces données n’ont jamais été utilisées ou stockées, mais qu’elles étaient incluses dans les informations envoyées au système que Google utilise pour gérer les notifications push et les messages sur les téléphones Android au cours des 11 derniers mois.

Le porte-parole ajoute que depuis ce janvier, l’entreprise a commencé à chercher à utiliser les codes d’identification des cellules comme un signal supplémentaire pour améliorer encore la vitesse et la performance de la livraison des messages, toutefois, elle n’a jamais intégré l’identification de cellule dans son système de synchronisation de réseau, de sorte que les données ont été immédiatement supprimées, et elle l’a donc mis à jour pour ne plus demander l’identification de cellule.

Bill Budington, un ingénieur logiciel qui travaille pour l’Electronic Frontier Foundation, une organisation à but non lucratif qui défend la vie privée numérique, déclare que cela a des implications alarmantes. Il se peut en quelque sorte que cette information extrêmement sensible mette une personne en danger.

Bien que Google affirme ne pas utiliser les données de localisation qu’il recueille à l’aide de ce service, cela permet aux annonceurs de cibler les consommateurs en utilisant les données de localisation, une approche qui a une valeur commerciale évidente. Par exemple, l’entreprise peut déterminer le suivi de localisation précis, alors si une personne possédant un téléphone Android ou exécutant des applications Google a mis les pieds dans un magasin spécifique ce sera utilisé pour cibler la publicité que l’utilisateur verra ultérieurement.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité