Technologies

diaoyudao.org.cn : un site pour raviver les tensions entre la Chine et le Japon

En ouvrant le site www.diaoyudao.org.cn, la Chine ravive la tension qui existe avec le Japon au sujet des îles Diaoyu.

Cela fait de nombreuses années que Pékin et Tokyo sont en litige au sujet de la souveraineté de quelques îles situées en mer de Chine orientale. Quelles que soient appelées Diaoyu du côté chinois ou Senkaku du côté japonais, ces îles sont au cœur des tensions entre la Chine et le Japon.

C’est en septembre 2012 que la situation s’est envenimée, après que le Japon ait nationalisé une partie de ces îles.

Il faut dire que les enjeux peuvent être majeurs pour les deux pays vu qu’il est supposé que les fonds marins environnants pourraient renfermer des hydrocarbures, ce qui n’aide pas à apaiser le différend territorial au sujet de la souveraineté de ces quelques îles inhabitées.

Cette situation n’est d’ailleurs pas prête de se calmer vu que la Chine vient de dévoiler le site www.diaoyudao.org.cn, un site mis en ligne par le bureau d’information des services maritimes chinois. Celui-ci présente des documents officiels, des cartes et une chronologie appuyant la thèse chinoise selon laquelle cet archipel est historiquement rattaché à la Chine.

La question qui se pose est bien évidemment de savoir comment le Japon va réagir à ce site.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité