Sciences

Encore une boule de feu dans le ciel français

Après avoir observé une boule de feu le 17 février dernier, les Français ont observé une nouvelle boule de feu dans le ciel jeudi dernier. Le spectacle est toujours aussi spectaculaire.

Le 17 février dernier, de nombreuses personnes avaient observé une boule de feu traverser le ciel. Le phénomène exceptionnel avait été principalement vu dans le sud-est de la France. Les réseaux sociaux avaient relayé de nombreuses photos et vidéos.

Ce jeudi 25 février, un phénomène similaire s’est produit à nouveau. Cette fois, ce sont les habitants de l’est de la France qui ont pu voir ce phénomène. De nombreuses personnes des régions Champagne-Ardenne et Lorraine ont rapporté avoir vu cette boule de feu dans le ciel. Le phénomène s’est passé en plein jour, aux alentours de 11h30.

Le Réseau français d’observation des météorites (REFORME) rapporte une vingtaine de témoignages émanant de l’est de la France, de l’Est parisien à l’Alsace. Sur son site, il précise que « d’après les résultats préliminaires, le bolide semble avoir débuté sa trajectoire lumineuse au-dessus de Châlons-en-Champagne, et s’est dirigé vers l’Est-Nord-Est pour disparaître à proximité de la jonction entre les trois départements de la Marne, de la Meuse et des Ardennes ». Le Réseau lance par ailleurs un appel à toutes les personnes qui pourraient fournir des vidéos pour servir d’identification du phénomène : « Si vous avez accès à une webcam enregistrant en continu ou à des enregistrements de vidéos de surveillance, nous sommes preneurs ! Merci d’avance ! »

Un des témoignages raconte que « J’allais rechercher mon fils de 3 ans quand j’ai vu une petite boule dans le ciel de Vitry-le-François suivie d’une étincelle et une trace de fumée… c’est impressionnant ». Comme le 17 février, cette boule de feu du 25 février a donc été tout aussi spectaculaire.

REFORME explique que « les bolides sont des phénomènes très brillants qui surviennent lors qu’un météoroïde (un débris d’astéroïde ou de noyau de comète) pénètre à très grande vitesse (plusieurs dizaines de km/s) dans l’atmosphère terrestre. Ce sont des étoiles filantes, également appelées ‘météores’, plus lumineuses que la moyenne. Si les étoiles filantes sont pour la plupart causées par des débris de taille millimétrique ou centimétrique, les bolides sont causés par des débris de dimensions plus imposantes ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité