Sciences

Espace : l’Inde se met à l’heure martienne

L’agence spatiale indienne compte démontrer sa puissance spatiale en réussissant mercredi la mise en orbite autour de Mars de sa sonde MOM.
C’est trois jours après la sonde spatiale américaine MAVEN que la sonde indienne MOM tentera également de se mettre en orbite autour de Mars. Cet événement est d’importance vu qu’il vise à rendre crédible la puissance spatiale de l’agence spatiale indienne.

Lancé le 5 novembre 2013, le Mars Orbiter Mission, ou MOM, est également surnommé Mangalyaan par les Indiens, soit à peu près « vaisseau martien ».

Mesurant 1,5m pour 500 kilos, MOM embarque 4 instruments scientifiques qui devront servir à mesurer l’atmosphère et le sol de la planète rouge.

Mais plus que réellement scientifique, la véritable mission de MOM est de démontrer tout le savoir-faire indien, à savoir un voyage dans l’espace de 300 jours, une mise en orbite, mais aussi toute la technologie de communication qui avec, bref à faire valoir un réel savoir-faire alors l’agence spatiale américaine fait face à des coupes budgétaires.

Financièrement parlant, la mission de MOM revient à 74 millions de dollars, ce qui est très loin des 187 millions de dollars annoncés par la NASA pour la mission MAVEN. De fait, est-ce que l’Inde pourrait devenir la puissance spatiale low-cost de demain ?

Vue d'artiste de la sonde MOM (Mangalyaan) autour de la planète Mars (ISRO).

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité