Technologies

Galaxy Tab 10.1 : à nouveau autorisée de vente aux USA

La justice américaine a levé lundi 1er octobre l’interdiction de vente aux États-Unis de la tablette Samsung Galaxy Tab 10.1.

À quelques mois des fêtes de fin d’année propices aux achats, la Galaxy Tab 10.1 de Samsung est à nouveau autorisée à la vente aux États-Unis alors qu’elle s’était vu imposer une interdiction temporaire de commercialisation avant le procès du mois d’août qui avait opposé Apple à Samsung.

Selon le tribunal de San José en Californie, la Galaxy Tab 10.1 n’enfreint pas les brevets sur le design, motif qui avait motivé son interdiction. « La base de l’injonction du 26 juin n’existe plus et la cour juge approprié d’y mettre fin », à justifier la juge Lucy Koh dans son jugement.

« Nous sommes satisfaits de la décision du tribunal, qui confirme notre position selon laquelle il n’y a jamais eu de violation des brevets d’Apple […] », a immédiatement déclaré Samsung dans un communiqué à la suite de cette décision de justice.

Pour rappel, Apple et Samsung se livrent des batailles juridiques dans plusieurs pays au sujet de violations de brevets. La firme à la pomme avait remporté une importante victoire aux États-Unis en août dernier avec la condamnation du géant coréen à une demande de plus d’un milliard de dollars. Pourtant, à la mi-septembre, Apple est revenu à la charge demandant plus de 700 millions de dollars supplémentaires de dommages et intérêts alors qu’à l’opposé, Samsung demande un nouveau procès.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité