Sciences

Le réchauffement climatique a condamné les ichtyosaures, qu’en sera-t-il de l’homme ?

Après un très long règne de 157 millions d’années, l’ichtyosaure a brusquement disparu. Les paléontologues se sont longtemps interrogés sur la disparition de ce reptile marin ressemblant à un dauphin, une disparition survenue des dizaines de millions d’années avant la disparition des derniers dinosaures.

Avec ses nombreuses sous-espèces et une grande diversité génétique, la famille des ichtyosaures possédait toutes les caractéristiques d’une espèce pouvant vivre sur une très longue période. Ses 157 millions d’années de règne en sont d’ailleurs la preuve. Dès lors, pourquoi ont-ils disparu des océans ?

Plusieurs hypothèses avaient été émises, comme l’émergence d’autres reptiles marins ou poissons qui ont fini par les dominer, ou une raréfaction de leurs proies, ce qui les a conduits à la famine. En comparant l’ensemble des fossiles des ichtyosaures existants, une équipe de chercheurs européens arrive à une autre conclusion. Selon eux, ce reptile marin aurait disparu au début du Crétacé supérieur, il y a environ 100 millions d’années, lorsque la Terre a commencé à subir un réchauffement climatique. Ils n’ont pas pu s’adapter aux changements de leur environnement.

C’est les auteurs de cette étude, le réchauffement climatique au niveau des océans a conduit à la modification de la profusion des aliments, des routes migratoires, des prédateurs concurrents et des lieux de reproduction, autant de facteurs auxquels ils ne se seraient pas adaptés.

Réchauffement climatique : ichtyosaures et humains, même combat ?

Apprendre qu’une espèce qui a régné pendant 157 millions d’années a disparu à cause du réchauffement climatique pose certaines questions. La première qui vient à l’esprit est bien évidemment de savoir si l’homme pourrait disparaitre de la même manière ?

On n’en est certainement pas à ce stade à l’heure actuelle. Mais il est vrai que de nombreux signaux sont en état d’alerte au niveau du réchauffement climatique. À cela, il faut ajouter que, bien qu’énormes, les efforts consentis par le monde entier risquent de s’avérer insuffisants pour contenir la hausse de température dans une fourchette acceptable. Les scénarios dépeints par les nombreuses études sur la question sont d’ailleurs très alarmistes entre la hausse du niveau des océans, la météo qui deviendrait extrême, les impacts directs sur l’agriculture, la pêche et l’élevage.

Il faut l’avouer, d’ici quelques dizaines d’années, la situation n’aura certainement pas évolué dans le bon sens et les premières conséquences dramatiques commenceront à se faire sentir. À ce moment-là, on repensera peut-être aux ichtyosaures.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité