Technologies

Les internautes français deviennent de plus en plus des mobinautes

Selon Médiamétrie, 86,6% des Français sont connectés à internet. S’ils sont 81,2% à se connecter depuis un ordinateur, ils sont désormais 69,8% à le faire depuis un mobile.

En 2015, 44,8 millions de Français âgés de 15 ans et plus étaient connectés à internet, soit 86,6% de la population étudiée par la dernière étude Médiamétrie. Ces chiffres révèlent que la France est hyperconnectée, que l’internet mobile est en pleine croissance, tout comme le multiécran.

Selon cette étude, les Français privilégient toujours l’ordinateur pour aller sur internet. Ils sont 81,2% à utiliser ce moyen d’accès au web. Ils sont 68,9% à être mobinautes, respectivement 66,1% à le faire depuis un smartphone et 42,6% à partir d’une tablette. Ces chiffres démontrent surtout la montée en puissance du multiécran.

Ils sont ainsi plus de 80% à être hyperconnectés en accédant à internet depuis plusieurs écrans alors qu’ils ne sont que 16% à le faire depuis un seul écran.

Si l’ordinateur devance le mobile en termes de connexion, ce n’est pas le cas au niveau de la consommation. Ils sont 50,7% à se connecter tous les jours à internet depuis un mobile alors qu’ils ne sont que 46,9% à le faire depuis un ordinateur.

L’étude Médiamétrie révèle également que 35 millions de Français sont inscrits à au moins un réseau social, qu’ils consacrent près de la moitié de leur temps passé sur internet à s’informer ou se divertir sur des sites, ou encore que la convergence des médias (internet, télé, radio) s’est accélérée en 2015. Avec une moyenne de 7h33/mois par visiteur, le jeu en ligne reste l’activité la plus pratiquée par les Français sur le web.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité