Technologies

Main dans la main, Microsoft et Xiaomi partent à la conquête du monde

Pris séparément, on a Microsoft qui a de la peine à imposer ses services sur un marché mobile dominé par Android, de l’autre Xiaomi qui s’essouffle sur le marché chinois. C’est justement pour percer que les deux entreprises viennent d’annoncer un vaste partenariat.

Concrètement, Microsoft va pouvoir installer ses services vedettes (Office, Skype…) sur les smartphones Xiaomi alors que la firme chinoise récupère au passage quelque 1 500 brevets. Les domaines concernés par ces brevets vont de la communication sans-fil au cloud, en passant par les technologies multimédias.

Grâce à ce partenariat, Microsoft va pouvoir proposer ses services vedettes sur des appareils Android, un marché où il est très difficile de s’imposer face à Google. Armé de ces logiciels, Xiaomi compte pour sa part pouvoir percer à l’international. Il faut dire que malgré tous ses efforts, le constructeur chinois pointe à la 5e place, derrière Samsung (23,2 %), Apple (14,8 %), Huawei (8,3 %) et Oppo (4,6 %).

Cet accord est donc win-win pour les deux parties, chacun comptant sur les synergies de l’autre pour accroitre ses parts de marché. Vu du point de vue de l’utilisateur, ce partenariat semble également intéressant avec des appareils Xiaomi proposés avec les meilleurs services de Microsoft, cela a de quoi séduire.

Justement, selon les rumeurs, une des cibles internationales de Xiaomi serait les États-Unis. Un tel partenariat avec Microsoft pourrait être un véritable atout pour percer sur ce marché très concurrentiel.

Le plus intéressant, pour nous Européens, est de savoir quand est-ce que Xiaomi va véritablement se décider à se lancer sur le Vieux Continent. Pour le moment, au travers de sa marque Honor, c’est son concurrent Huawei qui met les bouchées doubles pour nous séduire. Maintenant que le marché chinois commence à saturer, les fabricants locaux sont obligés de partir à la conquête du monde… main dans la main avec Microsoft dans le cas de Xiaomi.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité