Technologies

Musashi : découverte de l’épave du plus puissant navire de guerre de l’Histoire

[VIDÉO] C’est aux Philippines que l’épave du Musashi a été retrouvée, le plus puissant navire de guerre de l’Histoire.

D’un poids de 70 000 tonnes pour une longueur de 260 mètres, le Musashi est encore à ce jour le plus grand cuirassé jamais créé par l’homme. Avec ses neuf canons de 460 mm, en plus d’autres armes, ce bâtiment de guerre disposait d’une exceptionnelle puissance de feu.

Bien que le Musashi ait la réputation d’être insubmersible, l’histoire a démontré le contraire vu qu’il a été coulé en octobre 1944 par les forces alliées, lors de la bataille du golfe de Leyte.

Il aura fallu 19 torpilles et 17 bombes pour que le navire sombre avec à son bord 2 399 membres d’équipage. Plus de la moitié a péri durant son naufrage dans la mer de Sibuyan, au large des Philippines.

Alors que 2015 marque les 70 ans de la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’épave du Musashi n’avait jusqu’à présent jamais été localisée.

Après huit ans de recherches, c’est une équipe dirigée par Paul Allen, le cofondateur de Microsoft, qui a annoncé avoir retrouvé l’épave du plus puissant navire de guerre jamais construit de l’Histoire. Les scientifiques ont utilisé toutes les données historiques disponibles, mais aussi des données topographiques sous-marines détaillées pour fouiller les profondeurs de la mer de Sibuyan, ce qui leur a permis de réduire le périmètre de recherche à une zone de 1 200 kilomètres carrés.

C’est finalement en utilisant un véhicule autonome sous-marin (AUV) équipé d’un sonar et d’une caméra haute définition que l’équipe de Paul Allen est parvenue à localiser le cuirassé, une découverte qui a été confirmée le 2 mars. L’épave du Musashi repose à une profondeur de 1 000 mètres.

« Depuis ma jeunesse, je suis fasciné par l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, inspirée par les années de service de mon père dans l’armée américaine. Le Musashi est vraiment une merveille d’ingénierie et en tant qu’ingénieur dans l’âme, j’ai une profonde reconnaissance pour la technologie et l’effort qui ont mené à sa construction », a expliqué Paul Allen dans un communiqué.

Des clichés sont d’ores et déjà disponibles, comme celle d’une roue de valve, d’une catapulte pour avions, d’une tourelle à canon ou encore d’une ancre.

« Je suis honoré de prendre part à la découverte de ce vaisseau clé de l’histoire navale et d’honorer la mémoire de la bravoure incroyable de ces hommes qui ont servi à bord », a souligné Paul Allen en rappelant que 1 023 Japonais avaient péri ce jour d’octobre 1944. « Que l’équipage du Musashi repose en paix », a tweeté le milliardaire.

Manolo Quezon, le sous-secrétaire d’État philippin aux communications, a déclaré : « trouver l’épave du Musashi était comme trouver le Titanic ».


Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité