Sciences

La NASA a identifié un astéroïde et a prévenu qu’il pourrait frapper la Terre

Bennu, d’un diamètre de 500 mètres, est considéré comme l’un des deux astéroïdes les plus dangereux connus dans notre système solaire ; son point de risque maximal sera le 24 septembre 2182.

La NASA a identifié un astéroïde et a averti qu'il pourrait avoir un impact sur la Terre
Cette image non datée fournie par la NASA montre l’astéroïde Bennu depuis la sonde spatiale Osiris-Rex.

La National Aeronautics and Space Administration, NASA, a identifié un astéroïde nommé Bennu et a prévenu qu’il pourrait frapper la Terre, bien que les chances restent faibles.

D’une part, les scientifiques ont maintenant une meilleure idée de l’endroit où se trouvera l’astéroïde dans les 200 prochaines années, mais d’autre part, ils ont noté que la probabilité que le rocher spatial frappe la Terre est légèrement plus élevée que ce que l’on pensait auparavant.

« Nous ne devrions pas trop nous inquiéter à ce sujet », a déclaré Davide Farnocchia, un scientifique du Center for Near-Earth Object Studies de la NASA, basé au Jet Propulsion Laboratory à Pasadena, en Californie, qui était l’auteur principal de l’étude.

Selon eux, la probabilité que l’astéroïde frappe la planète est passée de 1 sur 2700 à 1 sur 1750 au cours du prochain siècle ou des deux prochains siècles. Les scientifiques ont désormais une meilleure idée de la trajectoire de Bennu grâce à la sonde spatiale Osiris-Rex de la NASA, a déclaré M. Farnocchia. « Dans l’ensemble, la situation s’est améliorée », a-t-il ajouté. Ils ont toutefois prévenu que le jour le plus dangereux sera le 24 septembre 2182.

Aujourd’hui, cette sonde spatiale se dirige vers la Terre après avoir collecté des échantillons du grand tas de débris tournoyants de l’astéroïde. La sonde a recueilli suffisamment de données en deux ans et demi pour aider les scientifiques à mieux prévoir la trajectoire orbitale de l’astéroïde à l’avenir. Les échantillons n’arriveront pas avant 2023.

Considéré comme l’un des deux astéroïdes les plus dangereux connus dans notre système solaire, il a été repéré par des télescopes avant l’arrivée d’Osiris-Rex sur Bennu en 2018, d’où les scientifiques ont pu estimer son diamètre à environ un demi-kilomètre.

Bennu rencontrera la Terre de plus près en 2135, lorsqu’il passera à la moitié de la distance de la Lune. La gravité de la Terre pourrait modifier sa future trajectoire et le mettre sur une trajectoire de collision avec notre planète après 2200, ce qui est moins probable aujourd’hui selon les observations d’Osiris-Rex.

« Si Bennu entrait en collision avec la Terre, cela n’anéantirait pas la vie, comme ce fut le cas avec les dinosaures, mais cela créerait un cratère de 10 à 20 fois la taille de l’astéroïde », a déclaré Lindley Johnson, directeur de la défense planétaire de la NASA. La zone de dévastation serait beaucoup plus grande : jusqu’à 100 fois la taille du cratère.

Les résultats, publiés dans la revue Icarus, devraient également aider à tracer la trajectoire d’autres astéroïdes et donner à la Terre une meilleure chance de se défendre si un autre rocher spatial met en danger l’humanité.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité