Technologies

La NSA veut mettre fin au programme de collecte de données téléphoniques en masse

La NSA veut mettre fin au programme de collecte de données téléphoniques en masse

Selon un nouveau rapport, la National Security Agency a recommandé à la Maison Blanche de mettre fin à son programme américain de collecte massive de données téléphoniques. L’agence serait d’avis que ce programme, qui rassemble des métadonnées sur des SMS et des appels téléphoniques nationaux, est devenu trop contraignant pour continuer à fonctionner.

Le Wall Street Journal a appris par des sources que l’Agence de sécurité nationale est maintenant favorable à la fin de ce programme de collecte de données de grande envergure. Cependant, la décision finale incombe à la Maison-Blanche et ce sera à elle de décider si une nouvelle loi doit être promulguée, ce qui étendra l’autorité légale du programme, communément appelée l’article 215.

Selon le rapport, la Maison Blanche n’a peut-être pas encore décidé de ce qu’elle ferait à propos de ce programme, et elle a maintenant répondu à tout rapport sur le sujet. La recommandation de la NSA fait suite à des rapports antérieurs selon lesquels l’agence envisageait d’abandonner le programme en raison de difficultés techniques. Un rapport a également mentionné que le programme n’avait même pas été utilisé au cours des six derniers mois.

Les législateurs ont également tenté de mettre fin à ce programme. Un groupe de législateurs bipartites a présenté un projet de loi qui non seulement mettrait fin au programme, mais empêcherait également la NSA de le redémarrer.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité