Technologies

Plus d’attaques malveillantes contre les appareils Apple en 2016

Les entreprises de sécurité FireEye et Symantec estiment qu’il y aura plus de cyberattaque contre les appareils Apple en 2016. Leurs prédictions se fondent sur l’année écoulée.

Le constat des entreprises de sécurité FireEye et Symantec est que, en 2015, le nombre de malware et de vulnérabilités ayant ciblé iOS a doublé. Elles constatent aussi que le nombre d’ordinateurs Mac fonctionnant avec OS X infecté par un malware a été multiplié par sept uniquement au cours des trois premiers trimestres de l’année en cours. Alors qu’Apple a vendu un nombre record de smartphones et d’ordinateurs, ces sociétés estiment qu’il y aura plus d’attaques malveillantes contre les appareils de la marque à la pomme en 2016.

Malgré ce signal d’alarme, il est bon de souligner que 96% des malwares sur appareils mobiles ont ciblé des appareils fonctionnant avec Android. En clair, les terminaux sous iOS sont nettement plus sûrs. D’ailleurs, il est établi que 17% des applications Android de cette année sont en fait des malwares.

De la même manière, les ordinateurs équipés du système d’exploitation Windows sont nettement plus ciblés que les ordinateurs fonctionnant sous OS X. Là encore, les appareils Apple sont plus sûrs.

En fait, l’intention de FireEye et Symantec n’est pas de discréditer la sécurité des produits Apple. Le message que ces entreprises veulent faire passer, c’est qu’iOS et OS X sont déjà une cible pour les cybercriminels et que cela va continuer en 2016, qu’ils font lancer plus de cyberattaques par le biais de nouvelles failles. En fait, si les produits Apple deviennent désormais une cible plus intéressante pour les hackers, c’est parce que la marque à la pomme en vend de plus en plus, ce qui signifie que la cible est plus grosse, donc plus intéressante.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Jusqu’à présent, tous les produits Apple ont été à l’abri des actes de malveillance. Alors, je pense que même si les hackers tentent de s’en prendre à la marque, elle saura bien comment s’y prendre. Mais, cela n’empêche pas de prendre des mesures de sécurité car dans le numérique il n’y a rien de sûr à 100 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité