Technologies

Quoi de neuf chez Apple le 21 mars 2016 ?

Vu qu’Apple est en train d’envoyer les cartons d’invitation, il est désormais officiel qu’une keynote sera organisée le 21 mars 2016. Cette conférence se déroulera sur le campus de l’entreprise, à Cupertino. Sur l’invitation, le message a de quoi susciter de la curiosité vu qu’il dit : « Laissez-nous vous mettre dans la boucle ». Bien évidemment, comme chaque fois, aucun détail n’est donné sur ce qui sera présenté. Dès lors, à quoi faut-il s’attendre ?

Faute d’information officielle, ce sont bien évidemment les rumeurs qui évoquent les produits que la marque à la pomme pourrait dévoiler. Quels sont-ils ?

Une keynote riche en produits… selon les rumeurs

Cela fait plusieurs mois que l’on parle de l’iPhone 6c, le successeur de l’iPhone 5c. Au final, ce mini-iPhone équipé d’un écran de 4 pouces devrait s’appeler l’iPhone 5se. Ce smartphone devrait être la principale annonce d’Apple lors de cette keynote.

Pour enchainer sur les petites tailles, la firme de Cupertino pourrait également présenter un mini-iPad Pro, une nouvelle version de la tablette destinée aux professionnels, mais au format d’un iPad Air. Alors que le marché grand public commence à saturer, jouer sur la taille permettrait à Apple d’étoffer sa gamme à destination des entreprises.

Selon les rumeurs, il se dit aussi qu’Apple pourrait présenter une nouvelle Apple Watch. Va-t-il s’agir d’une Apple Watch 2 ou d’une série spéciale comme l’Apple Watch Hermès, tout est possible.

Est-ce que cette keynote va aussi servir à la marque à la pomme à présenter des rafraîchissements d’autres produits existants, notamment au niveau des iPad ou de ses Mac, s’est parfaitement possible. Vu que la question des données personnelles est d’actualité avec le bras de fer qui se joue entre Apple et le FBI, la question du cryptage pourrait aussi être à l’ordre du jour de cette conférence.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité