Technologies

Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage

Comme le constructeur Porsche en a pris l’habitude, il dévoile avant l’heure ses nouveaux modèles, encore sous camouflage. C’est le cas de la nouvelle 911.

Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage

C’est le 15 septembre prochain, lors du Salon automobile de Francfort, que la nouvelle Porsche 911, génération 991, sera officiellement présentée. Mais comme la marque allemande en a pris l’habitude depuis quelques temps, le nouveau modèle est dévoilé avant l’heure, sous la forme de photos de la voiture encore sous camouflage.

La nouvelle Porsche 911 s’affiche donc sur des photos prises en Afrique du Sud, alors que la voiture était encore en phase de test.

Les photos correspondent à deux coupés et deux cabriolets.

Bien que dissimulés par les camouflages, il est tout de même possible d’identifier les changements qui ont été apportés. Il s’agit par exemple du bouclier avant, de petites écopes sur les flancs des boucliers arrière, un capot moteur proche de celui de l’actuelle GTS, de nouvelles poignées de porte qui s’incrustent et des feux arrière qui s’inspirent des Macan et 918.

Le changement d’échappement semble indiquer une évolution au niveau de la motorisation. En attendant l’annonce officielle, les rumeurs avancent l’arrivée d’un bloc turbo 6 cylindres à plat 2,7 litres 407 ch pour la Carrera, et un bloc 3,4 litres turbo d’environ 440 ch pour la Carrera S. Bien que plus puissants, ces moteurs devraient permettre une réduction significative de la consommation moyenne.

Selon d’autres médias, les évolutions des blocs moteurs seraient moins radicales…

Hormis le volant, récupéré de la 918 Spyder avec quelques boutons spécifiques à l’hypercar en moins, l’intérieur ne présente pas de véritable changement.

La présentation de la nouvelle 911 annonce aussi l’arrivée des nouvelles Carrera GTS et Targa, pour le Salon de Los Angeles en novembre, et les versions Turbo et GT3 pour l’année prochaine.

Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 9 11, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage
Porsche dévoile la nouvelle 911, encore sous camouflage

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité