Technologies

La Silicon Valley fait face au Congrès, Apple retarde l’iPhone 12

Alors que les grandes entreprises de la Silicon Valley affrontaient le Congrès américain, Apple a dû annoncer de mauvaises nouvelles à ses fans, bien que Huawei ait finalement pris une pause avec des données positives.

Silicon Valley : Apple confirme que l'iPhone 12 sera retardé de quelques semaines

Alors que la Silicon Valley tremble dans ses bottes devant la commission judiciaire du Congrès américain, Huawei semble finalement voir une lumière au bout du tunnel, puisqu’il a réussi à se consolider en tant que fabricant ayant réalisé le plus de ventes de téléphones portables au cours du deuxième trimestre de cette année 2020 unique.

Lors d’un appel aux investisseurs, Apple a confirmé le retard de l’iPhone 12, qui devrait arriver quelques semaines après son lancement en raison de coupures d’électricité dans les usines chinoises.

L’entreprise n’a pas dit quand elle arriverait, mais elle a assuré que tous ses autres produits seraient en magasin à temps.

Huawei bat Samsung dans les ventes de téléphones portables

Cette semaine, Huawei nous a donné matière à discussion, et il semble enfin que ce soit une bonne nouvelle pour l’entreprise chinoise.

Nous avons d’abord pris connaissance d’une nouvelle mise à jour qui permettra aux applications qui dépendent des services de Google comme Google Maps d’utiliser TomTom Maps ou Here Maps.

C’est essentiel pour que l’App Gallery devienne enfin une option plus attrayante avec des applications populaires comme Uber.

Mais ce n’est pas tout, car la société continue de consolider son interface EMUI afin que, tout en faisant partie de l’écosystème Android, elle soit aussi indépendante qu’iOS.

Rappelons que les téléphones portables de l’an dernier ne disposent pas des services de Google, et que pour télécharger Facebook ou WhatsApp, il faut donc le faire directement sur leur site web.

Bien sûr, Huawei a récemment lancé Petal Search, un service sécurisé pour trouver et télécharger des applications.

Cette nouvelle est suivie par le fait que Huawei a réussi à battre Samsung et Apple dans les ventes de téléphones portables pour la première fois.

Selon Canalys, Huawei a vendu plus de téléphones au cours du deuxième trimestre 2020 que Samsung, mais Huawei a vendu 72 % de ses téléphones en Chine au cours du deuxième trimestre, et seulement 28 % dans le reste du monde.

Google, Apple, Amazon et Facebook au Congrès

Cette semaine, les PDG de Facebook, Apple, Amazon et Google se sont présentés devant la commission judiciaire du Congrès américain pour répondre à des questions liées à l’enquête antitrust menée par les autorités américaines.

Pendant environ cinq heures, Mark Zuckerberg, Tim Cook, Jeff Bezos et Sundar Pichai ont été confrontés aux questions des législateurs concernant leurs pratiques de collecte de données, de désinformation et de position dominante vis-à-vis de leurs concurrents.

Dans le cas de Facebook, l’enquête se concentre sur la question de savoir si les acquisitions de WhatsApp et d’Instagram font partie d’une stratégie visant à faire baisser la concurrence.

Dans le cas d’Apple, l’examen porte principalement sur la politique commerciale de son App Store.

Amazon fait l’objet d’une enquête depuis des mois pour son traitement des fournisseurs externes sur sa plate-forme.

Enfin, les accusations portées contre Google portent sur son prétendu contrôle du marché publicitaire.

Bien que l’audition soit terminée, les dirigeants et leurs entreprises n’en ont pas encore fini avec Washington, puisque le véritable travail du gouvernement, comme les règlements et les lois potentielles, sont maintenant les protagonistes de cette histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité