Jeux

Switch OLED : le jour est venu pour Nintendo de dévoiler sa console tant attendue

Au cours des derniers mois, les caractéristiques de la révision de la console hybride n’avaient cessé de fuiter. Apparemment, la seule chose qui était certaine était qu’il aurait un écran amélioré.

Switch OLED : Le jour est venu où Nintendo a présenté sa console tant attendue

Si vous êtes un fan de Nintendo, de jeux vidéo ou si vous habitez simplement la planète Terre, vous avez probablement lu ou entendu parler ces derniers mois de l’intérêt de la société japonaise à présenter une révision de sa console hybride qui serait appelée Switch Pro.

C’est finalement arrivé, bien qu’en demi-teinte. Après des semaines et des semaines de rumeurs sur les caractéristiques de la nouvelle console, son nom et certaines caractéristiques ont été révélés. Dans les prochains mois, le modèle Switch OLED sera mis en vente.

Comme son nom l’indique, la principale nouveauté de la nouvelle Switch est son écran OLED, un système de diodes organiques dont disposent les téléviseurs de dernière génération et qui permet à l’écran d’avoir une meilleure définition lorsque vous jouez en mode portable.

L’écran est toujours tactile et sera de 7 pouces avec une résolution de 1280 par 720 pixels. La capacité de stockage a été augmentée par rapport à l’édition précédente puisqu’elle est passée de 32 à 64 Go, avec la possibilité de l’augmenter grâce à des cartes microSD compatibles.

L’une des déceptions est que le mode TV ne permettra pas de diffuser en 4K comme prévu. Cependant, il y a maintenant la possibilité de connecter la console à l’internet via un câble LAN. Le processeur sera toujours un Nvidia Tegra, donc le catalogue de jeux restera le même.

La nouvelle version de la Nintendo Switch sera mise en vente en octobre. Le prix de lancement aux États-Unis sera de 349,99 dollars, soit moins de cent dollars de plus que le modèle actuel sur ce marché.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité