Technologies

Vers un Galaxy Note 7 qui serait une déclinaison phablette du Galaxy S7 ?

À l’heure actuelle, les gammes Galaxy S et Galaxy Note sont des produits différents dans le catalogue de Samsung. À écouter ce que murmurent les rumeurs, la firme sud-coréenne serait en train de préparer une fusion de ces deux produits.

En tant que produit phare de la marque, le Galaxy S, en l’occurrence le Galaxy S7, resterait la référence. Par contre, le Galaxy Note deviendrait une déclinaison du modèle du smartphone au format phablette. Cette convergence technologique apporterait plus de cohérence auprès des consommateurs.

Pour être véritablement cohérent dans cette stratégie, Samsung ferait l’impasse sur le Galaxy Note 6. Sa prochaine phablette devrait être le Galaxy Note 7, une dénomination qui se veut justement cohérente avec le Galaxy S7.

Mais ce n’est pas tout. Cette phablette Galaxy Note 7 serait véritablement une version plus grande du dernier smartphone haut de gamme de la marque. Il pourrait notamment hériter des bords d’écran courbés, comme pour le Edge. Pour le reste, les rumeurs parlent toujours d’une grosse batterie de l’ordre de 4 000 mAh et d’une étanchéité IP68.

Pour autant que cette information se confirme, cela signifierait que le marché français ne connaitrait jamais le Galaxy Note 5 vu qu’il n’a jamais été commercialisé dans l’Hexagone ni le Galaxy Note 6 vu que Samsung semblerait avoir fait l’impasse sur lui. Si c’est pour avoir au final un Galaxy Note 7 cohérent avec le Galaxy S7, on ne va pas trop se plaindre non plus.

Il se murmure que ce Galaxy Note 7 pourrait être présenté au courant de l’été. Il est bon de rappeler que les Galaxy Note sont traditionnellement présentés à l’IFA de Berlin, mais qu’il a été présenté l’année dernière à la mi-août.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité