Les Beatles ont été imités par Flow Machines, une intelligence artificielle

Sony a conçu Flow Machines, un algorithme d’intelligence artificielle capable de composer des chansons dans tous les styles, notamment dans le même style que les Beatles.

À écouter la chanson « Daddy’s Car », tout pourrait laisser penser qu’il s’agit d’une nouvelle chanson des Beatles que personne ne connaissait jusqu’à présent. En fait, cette chanson n’a pas été composée par le célèbre quatuor britannique, mais par une intelligence artificielle. C’est le laboratoire de recherche de Sony, Sony CSL (Sony Computer Science Laboratory), qui a mis au point Flow Machines, un algorithme capable de composer des chansons dans n’importe que style, y compris celui des Beatles.

Pour composer « Daddy’s Car », Flow Machines s’appuie sur une base de données de plus de 13 000 titres. C’est à partir de cette connaissance que l’algorithme utilise de l’intelligence artificielle pour apprendre les différents styles propres à chaque artiste. Dans le cas de cette nouvelle chanson des Beatles, le logiciel a généré une suite d’accords pour en faire une mélodie, soit le squelette d’une chanson directement inspiré des caractéristiques stylistiques des chansons des Beatles.

Le musicien français Benoît Carré a ensuite écrit des paroles pour accompagner la musique composée par Flow Machines pour que « Daddy’s Car » soit une véritable chanson. De fait, ce n’est pas une machine qui a complètement composé cette chanson. En prenant également en considération tout, la partie de l’arrangement, l’œuvre finale reste encore très marquée par l’être humain.

D’ici peu, il est prévu qu’une compilation des chansons composées par Flow Machines soit proposée. « Daddy’s Car », cette nouvelle chanson des Beatles devrait y figurer, ainsi que d’autres titres.

Il est à souligner que « Daddy’s Car » est une chanson bien plus convaincante que la musique produite par le Peoject Magenta de Google. En avril dernier, lors de sa conférence I/O 2016, la firme de Mountain View avait en effet diffusé un premier morceau de musique entièrement imaginé par de l’intelligence artificielle, une mélodie réalisée à partir de quatre notes jouées au piano.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here