DoubleClick Leadership Summit de Google : des publicités plus immersives

À l’occasion de l’actuelle conférence annuelle DoubleClick Leadership Summit, Google a présenté des publicités plus immersives, notamment sur les mobiles.

L’actuelle conférence annuelle DoubleClick Leadership Summit est l’occasion pour Google de faire le point sur son offre publicitaire, de montrer comment le géant du web fait des affaires avec ses partenaires et ses clients. L’accent du rendez-vous de cette année a été mis sur la façon dont les différents acteurs peuvent mieux travailler ensemble dans le but de proposer une expérience publicitaire meilleure et plus rapide sur tous les écrans, y compris sur les mobiles.
DoubleClick Component Ads

Le web mobile doit aller plus vite

Lors de la conférence, il est dit qu’une étude indique qu’un site mobile prend en moyenne 19 secondes pour se charger. C’est trop long de l’avis de Google, « frustrant pour les utilisateurs ». Ce temps perdu est « une énorme occasion manquée » pour les éditeurs. Selon une estimation, un site se chargeant en 5 secondes pourrait gagner jusqu’à 2 fois plus de revenus que les sites s’affichant dans un temps moyen.
DoubleClick Component Ads

C’est pour contribuer à résoudre cette question de lenteur que Google a lancé la technologie AMP (Accelerated Mobile Pages). Une étude préliminaire révèle que les pages qui utilisent de l’AMP se chargent quatre fois plus rapidement et utilisent 10 fois moins de données en moyenne par rapport aux pages mobiles non-AMP. Mais l’accélération du contenu ne suffit pas, la lenteur de chargement des annonces reste un problème. C’est pour le résoudre que Google présente deux nouvelles fonctionnalités.

De l’AMP pour la publicité

Google présente « AMP for Ads » et « AMP Landing Pages », deux nouvelles fonctionnalités qui visent à accélérer le web mobile, plus particulièrement la publicité mobile. « AMP for Ads » permet de créer des publicités dans un format AMP pour un chargement plus rapide alors qu’« AMP Landing Pages » sert à créer des pages optimisées et personnalisées pour poursuivre l’expérience AMP après avoir cliqué sur la publicité.

Des publicités plus immersives

Google a également profité du DoubleClick Leadership Summit pour annoncer des mises à jour importantes pour les publicités natives. Il s’agit par exemple de la possibilité d’acheter des publicités natives, pour tous les écrans, directement depuis DoubleClick Bid Manager. Au lieu que les annonceurs téléchargent les composants de l’annonce (titre, image, texte…), DoubleClick les assemble automatiquement selon le contexte et le format du site où l’annonce apparait. De plus, les éditeurs disposent désormais d’une solution d’annonces natives complète.
DoubleClick Component Ads
La conférence a aussi été l’occasion pour Google de donner quelques chiffres sur la visibilité des publicités. En France, les publicités sur YouTube sont beaucoup plus visibles qu’ailleurs sur le web : 92 % contre 65 %. Les revenus des vidéos programmatiques ont augmenté sur DoubleClick for Publishers de plus de 550 % en 2015 pour les entreprises TV et média. Il est encore dit que le nombre de transactions directes sur DoubleClick AdExchange a triplé l’année dernière.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGeekbench : un processeur A10 d’Apple qui dépoterait
Article suivantSony prépare une bête de course pour succéder au Xperia X Performance
Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m'a déprimé. Lorsqu'un ami m'a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m'a fait tilt ! Découvrir les technologies d'aujourd'hui que tout le monde pourra utiliser demain… m'a donné une nouvelle inspiration. Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m'a filament proposé d'écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m'intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here