Technologie

Google Car roule si lentement qu’elle se fait arrêter par un policier !

Ce n’est pas pour un excès de vitesse, un feu rouge brûlé ou un accident qu’un policier californien a arrêté une voiture autonome de Google (Google Car), mais pour… excès de lenteur !

La police de Mountain View (Californie, États-Unis) explique que « un de ses agents a remarqué une file de véhicules qui s’allongeait derrière une voiture roulant à 24 miles par heure (38 km/h) sur une voie où la vitesse maximale autorisée est de 35 mph (56 km/h). En s’approchant, de la voiture, il s’est aperçu que c’était une voiture autonome Google ».

La police locale reconnait que le comportement de la voiture était parfaitement « légal ».

Comme le prouve la photo mise en ligne par Google, cela n’a pas empêché le motard de la police d’arrêter la voiture pour excès de lenteur. « On conduit trop lentement ? On parie que les humains ne se font pas souvent arrêter pour ce motif », a été ajouté en commentaire à l’image.

Les forces de l’ordre précisent que l’agent a discuté avec le passager de la Google Car du fait que la voiture ralentissait la fluidité du trafic.

Il est à souligner que la loi californienne autorise les voitures sans conducteur à circuler sur les routes où la vitesse maximale autorisée est de 35 mph ou moins.

Que pensez-vous de cette arrestation d’une Google Car ?

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.