Technologies

Cet arc vise automatiquement et ne rate jamais sa cible

Atteindre une cible avec un arc et des flèches peut être extrêmement difficile, surtout si vous essayez pour la première fois. Cependant, un youtuber semble avoir la solution à cette tâche délicate.

Cet arc suit automatiquement sa cible et ne s'en éloigne jamais.

Shane Wighton est un ingénieur qui partage ses inventions sur sa chaîne YouTube Stuff Made Here, et sa dernière création est un arc qui peut se viser lui-même et frapper avec un haut niveau de précision.

Pour créer le dispositif, M. Wighton a dû installer plusieurs caméras de capture de mouvement OptiTrack dans son atelier, fixer des capteurs à l’arc et à la cible, et écrire un logiciel personnalisé qui traduit essentiellement ce que les caméras enregistrent.

L’ingénieur a également mis au point une plateforme permettant à l’arc de s’ajuster automatiquement pour compenser tout mouvement de l’utilisateur susceptible de fausser la visée.

La plate-forme était donc lourde et volumineuse, et Wighton l’a attachée à un Steadicam – le même dispositif utilisé pour tenir et manipuler des caméras généralement lourdes pour un enregistrement stable.

Le système peut sembler un peu lourd, mais en fin de compte, il remplit sa fonction d’arc à visée automatique. Pour l’instant, il ne fonctionne pas avec les cibles trop éloignées, mais l’ingénieur dit travailler sur une version améliorée.

Cet arc est la plus récente de ses créations. Auparavant, M. Wighton avait créé un panneau de basket-ball sur mesure, qui permettait de s’assurer que chaque tir se dirigeait vers le panier, puis il avait amélioré ce dispositif à l’aide de caméras de suivi d’objets afin de repositionner le panneau pour chaque tir.

Cet arc suit automatiquement sa cible et ne la perd jamais de vue.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité