Sciences

Blue Origin : décollage et atterrissage en images et en vidéo

Pour la première fois, le domaine astronomique connait la possibilité de réutiliser une fusée et la rendre sur terre saine et sauve. Blue Origin qui a été envoyé à 100 000 mètres de la Terre, a pu atterrir avec succès, en donnant espoir de la récupération des fusées envoyées à l’espace.

new-shepard-3rd-test-flight-ascent

L’astronomie n’a jamais connu une réalisation pareille à cause de leur durée de vie limitée, jusqu’à ce que Jeff Bezos, patron d’Amazon et fondateur de la société aérospatiale où Blue Origin a été né, a fait le pas vers l’avant.

Avantages et espoirs

La nouvelle réalisation aura plusieurs avantages sur le niveau des économies, parce qu’elle peut être réutilisée, donc on n’aura pas à construire un nouvel engin, ainsi que sur le niveau scientifique puisqu’elle va assurer l’allée et le retour des astronautes et des explorateurs vers et de la lune et Mars, sans oublier les bénéfices qui peuvent être réalisés si on l’utiliserait pour faire du tourisme pour les amateurs, grâce à une capsule dédiée à transporter 6 personnes.

Précision parfaite

L’atterrissage, comme il est clairement constaté sur la vidéo, était réalisé en toute douceur et exactitude qu’elles ont permis à l’appareil de rester debout, sans faille et sans dégâts. Le point de retour était tout près de celle de départ au désert du Texas.

La perfection de cet atterrissage est atteinte à l’aide des parachutes attachés à la fusée, pour pouvoir diminuer la vitesse de l’appareil à 8 km/h, après une vitesse de 7000 km/h.

blue-origin-crew-capsule-recovery

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité