Technologies

deCarta : Uber s’offre de la localisation

C’est le site Mashable qui annonce que Uber, le leader mondial des services de véhicule de tourisme avec chauffeur (VTC), aurait racheté deCarta, un éditeur de cartographies.

Uber offre des services de localisation, selon deCarta.
deCarta : Uber s'offre de la localisation

Pour renforcer ses services de localisation, Uber rachète d’éditeur cartographique deCarta.

Créé en 1996, deCarta propose une plateforme de services de localisation dans 122 pays comprenant de la cartographie, du géocodage et de la navigation GPS. Pour ce qui est des cartes, l’entreprise se fournit auprès de TomTom, Nokia/Here, AND, OSM, Sensis, eMapgo (en Chine) et IPC (au Japon).

Les points d’intérêt sont quant à eux fournis par InfoGroup, alors que les informations de trafic sont délivrées par TomTom, Inrix et TraffiCast.

« Avec l’acquisition de deCarta, nous allons continuer à affiner nos services basés sur les cartes, par exemple UberPOOL, la façon dont nous calculons le temps d’arrivée des chauffeurs et d’autres », a expliqué un porte-parole d’Uber au site Mashable.

Une occasion de rappeler qu’« une grande quantité de fonctionnalités qui font la fiabilité d’Uber reposent sur les cartes ».

Avec cette acquisition, la première en cinq ans, Uber marque une nouvelle étape dans sa croissance alors que le service est aujourd’hui présent dans 45 pays.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité