Télécom

Free et Iliad écopent d’une amende pour pratique commerciale trompeuse

Poursuivis en justice par un collectif de 19 abonnés de l’opérateur, Free et Iliad ont été condamnés à une amende par le tribunal correctionnel de Paris.

C’est en reprochant à Free que les appels à destination de vers l’international depuis le fixe étaient systématiquement coupés après 40 minutes qu’un collectif de 19 abonnés de l’opérateur a intenté une action en justice contre Free et Iliad, la maison mère de l’opérateur.

Cette plainte avait été déposée alors que Free annonçait de l’illimité, même si les abonnés s’étaient engagés en connaissant les CGV qui stipulaient que « l’abonné s’engage expressément à utiliser le service téléphonique en bon père de famille ou pour un usage personnel et non abusif » et que « Sont strictement prohibées et considérées comme une utilisation abusive notamment l’utilisation du service téléphonique dépourvue d’un caractère raisonnable ».

Si le tribunal correctionnel de Paris souligne l’existence de limitations similaires chez les autres opérateurs, il reproche à Free l’imprécision de sa communication. Les termes « utilisation non abusive », « usage approprié » et « bon père de famille » sont notamment pointée du doigt comme étant insuffisamment clair sur les limitations mises en place par l’opérateur.

De fait, le tribunal a condamné Free et Iliad à respectivement 25 000 et 50 000 euros d’amende pour pratique commerciale trompeuse alors que Cyril Poidatz, président de Free, a pour sa part été condamné une amende de 4 500 euros.

Appels illimités, Free a trompé ses clients entre 2009 et 2012
Appels illimités, Free a trompé ses clients entre 2009 et 2012

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité