Technologies

Le prince Harry a ouvert un compte secret sur Instagram pour faire tomber Meghan Markle amoureuse

Bien qu’on lui ait interdit d’avoir son propre réseau social, il a utilisé un profil avec le pseudonyme « SpikeyMau5 ».

Le prince Harry et Meghan Markle
Le prince Harry et Meghan Markle se sont rencontrés lors d’un rendez-vous arrangé par un ami commun du couple. Ils sont ensemble depuis 2016.

« Finding Freedom », le livre des journalistes Omid Scobie et Carolyn Durand sur l’histoire d’amour des ducs du Sussex, n’est pas encore sorti et fait déjà un tabac grâce à des faits révélateurs sur le prince Harry et sa femme Meghan Markle.

Selon la publication, qui sera mise en vente le 11 août, le fils de Charles et l’actrice ont commencé à se suivre sur Instagram après leur première rencontre secrète en 2016.

Malgré les ordres stricts du palais, Harry avait un compte privé sur le célèbre réseau social avec l’utilisateur SpikeyMau5.

En raison de son admiration pour le DJ canadien Deadmau5, il adopte la dernière partie de son pseudonyme, Mau5, et « Spike » est le nom de code utilisé par les membres de Scotland Yard lorsqu’ils veulent faire référence à Harry.

Harry a abandonné le compte après que sa relation avec la star de « Suits » ait été rendue publique la même année. Le profil privé d’Instagram a attiré l’attention des fans de Markle lorsqu’il est devenu l’une des deux personnes qui le suivaient.

Le prince Harry et Meghan Markle
Le prince Harry et Meghan Markle après un rendez-vous à Londres.

Après sa première sortie, Meghan a publié sur son compte public Instagram une image énigmatique d’une barre de chocolat avec les mots « Kiss Me » accompagnés du titre « Lovehearts in #London », qu’elle a dû supprimer par la suite en raison de sa liaison avec Harry.

« Bien qu’elle ait partagé une grande partie de sa visite à Londres sur les réseaux sociaux, Meghan savait qu’elle devait garder ses rendez-vous secrets. Mais les indices étaient là.

Après leur première rencontre, elle a commencé à suivre un mystérieux compte Instagram appelé @SpikeyMau5″, comme le soulignent Omid Scobie et Carolyn Durand dans leur livre.

Bien qu’elle ait été basée à Toronto, au Canada, pour le tournage de « Suits », Meghan a bénéficié de visites presque mensuelles à Londres après avoir entamé une relation avec le prince et a même affiché une photo de Buckingham Palace sur son profil Instagram.

La page Facebook de Harry était sous le pseudonyme de Spike Wells et disait qu’il était de Maun, au Botswana, une partie du monde aimée par le prince. Harry a utilisé une photo de profil du roi Julien, le lémurien du film d’animation « Madagascar ».

Une photo de Meghan Markle sur Instagram.
Une des photos de Meghan Markle, tirées de son compte Instagram.

Et une semaine avant que leur histoire d’amour ne devienne une nouvelle mondiale, l’actrice a affiché une photo dans un supermarché de Sainsbury’s, situé près de Kensington Palace, où Harry vivait avec son frère William et Kate Middleton.

Le petit-fils de la reine Elizabeth II a dit « Je t’aime » à Markle quand il l’a rencontrée trois mois plus tard après un rendez-vous arrangé par un ami commun, selon un extrait de la nouvelle biographie, qui a été publiée en exclusivité par le Times.

Ils ne se sont pas embrassés le premier soir, bien que des sources aient dit qu’ils étaient « dans leur propre petit monde » et qu’ils avaient prévu de se revoir bientôt.

Ce deuxième rendez-vous en solo a eu lieu le lendemain soir, au même endroit, selon Scobie et Durand. Le couple a passé trois heures à boire des bières et des martinis au Dean Road Townhouse bar, situé dans le quartier de Soho au centre de Londres.

Finding Freedom
« Finding Freedom » sera en vente dans les librairies le 11 août.

Les écrivains disent avoir parlé à des amis proches de Harry et Meghan, à des assistants royaux et au personnel du palais.

Cependant, les ducs du Sussex ont fait savoir, par l’intermédiaire de leur porte-parole, qu’ils n’avaient rien à voir avec la publication de ce livre.

En novembre 2017, le couple a annoncé qu’il était fiancé et en mai 2018, il devait se marier lors d’un majestueux mariage au château de Winsdor. Un an plus tard, le 6 mai 2019, naît leur premier enfant, Archie Harrison Mountbatten-Windsor, septième dans la lignée de succession au trône britannique.

Tout a pris fin en janvier de cette année lorsque les ducs du Sussex, accablés par l’examen public, ont décidé de renoncer à leurs fonctions royales.

Ils vivent maintenant à Los Angeles dans un manoir emprunté de 18 millions de dollars.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité