Sciences

ISS : la Russie jusqu’en 2024

Emboitant le pas des États-Unis qui ont annoncé leur engagement à financer l’ISS jusqu’en 2024, la Russie va en faire de même.

La Station spatiale internationale (ISS) a été mise en orbite en 1998. Alors que son financement est assuré jusqu’en 2020, la NASA avait annoncé au mois de janvier que les États-Unis allaient prolonger la durée d’exploitation de l’ISS de quatre ans, soit jusqu’en 2024.

Alors que seize pays participent au financement de la Station spatiale internationale, l’Europe ne s’est pas encore engagée à financer l’ISS après 2020.

En publiant le plan de ses activités jusqu’à 2030, l’Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) fait savoir que la Russie a décidé d’emboiter le pas aux États-Unis et de continuer l’exploitation de l’ISS également jusqu’en 2024.

Par la suite, la Russie envisage de créer sa propre station spatiale pour « s’assurer un accès garanti à l’espace ». « Le rêve de la Russie de créer prochainement sa propre Station spatiale a été brisé par la crise. Pour créer quelque chose de nouveau, il faut du temps et de l’argent. Mais pour l’instant, il n’y a pas d’argent, c’est pourquoi ce processus peut traîner jusqu’en 2024 », a expliqué Vadim Loukachevitch, un expert indépendant.

Si cet article a captivé votre intérêt, vous trouverez certainement les prochains tout aussi passionnants. Assurez-vous de ne rien manquer en vous abonnant à linformatique.org sur Google News. Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page