Technologies

Publicité : les marques vont pouvoir utiliser vos tweets

Si vos tweets mettent en avant les qualités d’une marque, ils pourraient être utilisés comme publicité. C’est le nouvel outil que Twitter compte proposer aux annonceurs.

Pendant le récent CES 2016, Twitter a été au cœur de l’actualité. On a en effet beaucoup parlé de l’abandon de la limite historique des 140 caractères au profit d’une nouvelle limite de 10 000 signes. Le rendez-vous high-tech de Las Vegas a aussi servi à annoncer une autre nouveauté, quelque chose dont on n’a pas trop parlé jusqu’à maintenant. Pourtant, elle pourrait faire des vagues.

Depuis sa nomination à la tête de Twitter, Jack Dorsey planche sur des solutions pour accroitre les revenus du réseau social. L’une d’entre elles sera le « brand enthusiast gallery », cette nouveauté qui a justement été présentée lors du CES. Si on en parle moins, c’est qu’elle s’adresse avant tout aux annonceurs… mais aussi aux utilisateurs.

Le « brand enthusiast gallery » est un outil publicitaire, une plateforme centralisant les tweets relatifs à une marque. L’idée est que les entreprises puissent utiliser ces tweets, vos tweets, pour se faire de la publicité. Si l’un de vos tweets serait sélectionné par une marque, vous recevriez alors demande d’autorisation en DM. Si vous acceptez. Votre tweet sera alors utilisé dans des campagnes de pub de la marque. Alors que les marques ont déjà l’habitude de faire tweeter des célébrités à leur sujet, elles estiment que les anonymes pourraient avoir plus de poids sur les réseaux sociaux.

Détrompez-vous. Si faire l’éloge d’une marque dans un tweet attirera peut-être l’attention d’une marque au point qu’il soit utilisé dans une campagne de pub, il ne faut surtout pas croire que vous allez devenir riche de cette manière. En effet, ce service est non rémunéré.

À ce sujet, David Berkowitz, de l’agence MRY, explique : « Que Twitter s’occupe d’obtenir les droits du tweet est une aide précieuse, parce que les avocats jouent un rôle important pour tout ce qui est réseau social ». En clair, cela sera béton. Cela signifie que vous ne pouvez absolument rien faire contre cette pratique.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité