Technologies

Samsung crée un moyen d’intégrer les batteries des voitures électriques dans les smartphones

Les premiers résultats indiquent une amélioration de 10 % de la capacité par rapport aux batteries actuelles

Samsung SDI, l’unité responsable de la création des batteries à semi-conducteurs, a créé une nouvelle approche d’empilage qui permet un conditionnement plus compact des composants de la batterie.

Samsung est l’une des grandes marques de l’industrie technologique, en raison de sa forte présence dans divers domaines, notamment les téléviseurs intelligents, les ordinateurs, les appareils ménagers et les smartphones.

La société coréenne est également leader sur le marché de la création de batteries à l’état solide, qu’elle pousse vers de nouveaux marchés tels que la fabrication de véhicules électriques.

« Samsung SDI aspire à être un leader sur un marché des batteries à l’état solide qui, selon les experts, connaîtra une expansion définitive d’ici 2030, ce qu’elle accomplira en créant une usine de 6 500 mètres carrés en collaboration avec l’entreprise également coréenne Posco, à partir de laquelle les premières batteries à l’état solide « test » pourraient être produites d’ici la fin de cette année, avec une capacité de production annuelle initiale de 24 tonnes de batteries à l’état solide. »

Samsung, quant à lui, veut aller plus loin et espère ainsi perturber l’industrie des smartphones en fabriquant une batterie utilisant l’approche de l’empilement, qui aura des performances supérieures à la norme actuelle du marché.

Les batteries des voitures électriques sont utilisées dans les téléphones portables

Samsung SDI, l’unité responsable de la création des batteries à l’état solide, a créé une nouvelle approche d’empilage qui permet un emballage plus compact des composants de la batterie tout en améliorant la capacité jusqu’à 10 %. Ainsi, une batterie de 5 000 mAh, comme celle qui équipe le Galaxy S22 Ultra, peut avoir une capacité supérieure à 5 500 mAh.

Ces composants étant utilisés dans les véhicules électriques, leurs performances ont déjà été largement saluées dans le secteur automobile. L’objectif est de les porter sur d’autres appareils, comme les smartphones.

Cela permettrait de réduire les coûts de production des appareils et d’accroître leur praticité (les téléphones portables seraient plus légers).

Samsung a déjà réservé une ligne de production en Corée pour mener à bien cette initiative.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité