Navigation: antitrust

Google est désormais visé par trois enquêtes parallèles pour abus de position dominante. La Commission européenne vient de lancer une troisième offensive. La pression de Bruxelles sur Google continue à s’intensifier. C’est ce jeudi que la Commission européenne a lancé une nouvelle offensive contre le géant américain en l’accusant une nouvelle fois d’abus de position

En matière d’amende infligée par la Commission européenne, le record est actuellement détenu par Intel. Le fondeur avait écopé d’une amende de 1,06 milliard d’euros en 2014 pour abus de position dominante. Pour le même motif, Google pourrait battre ce record. Après sept ans d’enquête, la Commission européenne pourrait infliger au moteur de recherches Google

La commissaire chargée de la concurrence à l’Union européenne avait présenté son accusation contre Google lundi dernier. Google a répondu très vite après la publication de cette communication. Compte-rendu de son argumentaire. Bruxelles : Google abuse de sa position dominante acquise grâce à Android L’accusation de la Commission européenne réside dans l’abus de position dominante