Technologies

Test : smartphone 5G OnePlus Nord 2

OnePlus veut conquérir le segment du milieu de gamme avec la série Nord. Nous avons déjà pu vérifier à plusieurs reprises lors de tests que cela est possible avec les appareils. Aujourd’hui, le fabricant chinois présente le smartphone le plus puissant de la série sur le papier.

OnePlus Nord 2 : le travail est très bien fait. L'avant et l'arrière sont protégés par le verre Corning Gorilla Glass.
Le travail est très bien fait. L’avant et l’arrière sont protégés par le verre Corning Gorilla Glass.

Le OnePlus Nord 2 5G est équipé du rapide processeur MediaTek Dimensity 1200 AI. De plus, l’appareil photo principal de 50 mégapixels est censé briller même en basse lumière, ce qui est souvent un problème, surtout avec les smartphones moins chers. Dans le test, nous soulignons les forces et les faiblesses de l’appareil et clarifions si le Nord 2 prend la couronne du milieu de gamme.

Design

Le OnePlus Nord 2 5G s’inscrit parfaitement dans le langage de conception du fabricant. Comme les autres appareils, le smartphone marque des points avec des formes et des surfaces claires. En combinaison avec les bords arrondis, il en résulte un aspect général cohérent, sobre et noble. Cependant, la couleur de notre appareil de test, dans le bleu azur vert, est encore assez frappante.

Si vous préférez quelque chose de plus discret, choisissez la couleur sombre Gray Sierra. Très bien : notre appareil de test n’est pas sensible aux empreintes digitales. Même après une utilisation intensive, nous n’avons pratiquement pas remarqué de marques disgracieuses au dos. Le Nord CE mesure un peu moins de 158 millimètres de hauteur, 74 millimètres de largeur et 10 millimètres de profondeur. L’épaisseur est principalement due au module caméra qui dépasse légèrement. Nous aurions préféré une extrémité complètement plate, mais le décalage de quelques millimètres est encore acceptable.

L’écran occupe la quasi-totalité de la façade. Cependant, il y a toujours un cadre étroit autour de l’écran, qui est plus prononcé en bas avec 5 millimètres. Sur les côtés gauche et droit, ainsi que sur le dessus, la lunette est très fine, de 2 à 3 millimètres. Globalement, le OnePlus Nord 2 5G marque des points avec un bon rapport écran/corps, même s’il doit se passer d’un écran FullView par définition. La caméra frontale est située dans un trou dans le coin supérieur gauche de l’écran.

Qualité du travail

La qualité de fabrication est très bonne, mais les matériaux utilisés donnent au smartphone un soupçon de ses origines de milieu de gamme. Le dos et le cadre sont en plastique. L’avant et l’arrière sont recouverts de Corning Gorilla Glass et sont donc bien protégés contre les rayures. Néanmoins, OnePlus ajoute une protection d’écran qui ne peut être retirée qu’avec de la résistance.

Les différents composants s’emboîtent très bien les uns dans les autres. On ne remarque presque aucune bavure au niveau des joints. Nous n’avons pas non plus remarqué de grandes lacunes ou de bords mal finis. Le smartphone est également agréablement stable. Même en exerçant une forte pression sur l’avant et l’arrière, le smartphone ne se plie que légèrement. Nous n’avons pas entendu de craquements ou de craquements suspects.

Affichage

Le OnePlus Nord 2 5G dispose d’un écran AMOLED d’une diagonale de 6,43 pouces et d’un ratio d’aspect de 20:9. Combiné à la résolution FullHD+ de 2 400 x 1 080 pixels, cela donne une très bonne densité de pixels de 410 ppi. L’écran est tout aussi net.

Même en regardant de très près, on ne remarque pas de pixels supplémentaires. Même l’écriture ne s’effiloche pas sur les côtés. Un affichage permanent, qui s’active lorsque le smartphone est soulevé, indique les informations les plus importantes et peut être personnalisé dans le menu.

L'écran AMOLED offre des couleurs vives et un affichage net.
L’écran AMOLED offre des couleurs vives et un affichage net.

Par défaut, le smartphone reproduit les couleurs de manière très vive et éclatante. Ceux qui préfèrent quelque chose de plus naturel trouveront l’option sRGB appropriée dans le menu des paramètres. Ici, les utilisateurs peuvent également régler en continu s’ils préfèrent un affichage plus froid ou plus chaud.

Grâce à la technologie AMOLED, le smartphone affiche un excellent contraste. Les zones noires sont vraiment noires et non grisâtres – parfait. La stabilité de l’angle de vue est excellente. La brillance et la luminosité des couleurs restent presque entièrement intactes, même dans une perspective défavorable.

La luminosité laisse également peu de place à la critique. Bien que le OnePlus Nord 2 5G ne soit pas le smartphone le plus lumineux du marché, le contenu est très bien reconnaissable, même en plein soleil. L’éclairage est uniforme et nous n’avons pas remarqué de halos sur les bords.

Le taux de rafraîchissement de 90 hertz est tout à fait correct pour le milieu de gamme et permet un fonctionnement fluide. Cependant, le Nord 2 ne dispose pas d’un taux de rafraîchissement adaptatif pour économiser la batterie. Si vous voulez économiser la batterie, vous devez passer manuellement à 60 hertz dans le menu. Dans l’ensemble, OnePlus, comme d’habitude chez le fabricant, ne montre pas de faiblesses cette fois-ci.

Matériel informatique

OnePlus ne s’appuie plus sur un Qualcomm Snapdragon pour le Nord 2, mais utilise le processeur MediaTek Dimensity 1200-AI à huit cœurs. De notre point de vue, c’est un très bon choix. En outre, il est possible de choisir entre 8 gigaoctets de RAM et 128 gigaoctets de mémoire interne ou 12 gigaoctets de RAM et 256 gigaoctets de mémoire interne.

Un emplacement pour carte microSD fait toutefois défaut. Au lieu de cela, les utilisateurs disposent d’un deuxième emplacement NanoSIM. Comme l’indique le nom du produit, le OnePlus prend en charge la norme actuelle de téléphonie mobile 5G. Le Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac/ax, le Bluetooth 5.2 et le NFC sont également présents.

Le matériel est très puissant pour un appareil de milieu de gamme. Tous les boutons sont très faciles à atteindre.
Le matériel est très puissant pour un appareil de milieu de gamme. Tous les boutons sont très faciles à atteindre.

Notre appareil de test doté de 12 gigaoctets de RAM affiche d’excellentes performances au quotidien. Les applications démarrent très rapidement et même le multitâche ne fait pas transpirer le smartphone. En naviguant dans les menus, nous n’avons pas remarqué de micro bégaiements disgracieux.

Le test de performance Work 2.0 de PCMark pour Android montre également à quel point le Nord 2 maîtrise les situations quotidiennes. Ici, le smartphone obtient un score convaincant de 8 229 points. C’est un score remarquable, surtout pour un appareil de milieu de gamme.

Cependant, le nouveau processeur montre ses muscles, notamment dans le secteur des jeux. Dans le test de référence Wild Life de 3DMark, le smartphone a obtenu un score de 4 199 points, mettant de nombreux concurrents dans sa poche.

Il faut toujours prendre les repères avec un grain de sel, mais une image similaire se dégage du test pratique. Même les jeux exigeants sur le plan graphique, comme Asphalt 9 Legends, s’exécutent sans problème dans toute leur splendeur. Même le MMO Genshin Impact, visuellement impressionnant, peut être apprécié en douceur la plupart du temps, à l’exception de bégaiements occasionnels.

Opération

Le OnePlus Nord 2 5G possède trois boutons physiques. Le bouton d’alimentation se trouve sur le côté droit, la bascule de réduction du volume se trouve dans le cadre gauche. Les boutons étant situés légèrement au-dessus du centre, ils sont faciles à atteindre, même avec des mains plus petites.

L'appareil photo prend de très bonnes photos. Les couleurs sont assez vives, mais tout à fait naturelles.
L’appareil photo prend de très bonnes photos. Les couleurs sont assez vives, mais tout à fait naturelles.

Ils ont un point de pression agréable et répondent rapidement à nos demandes. Sympathique : le curseur à trois niveaux pour la sonnerie, la vibration et la sourdine, que nous connaissons sur le OnePlus 9, est également disponible. Cependant, contrairement au OnePlus Nord CE, le fabricant a omis la prise jack de 3,5 mm.

Ceux qui veulent connecter leurs écouteurs par câble seront déçus et devront recourir au Bluetooth. Le capteur d’empreintes digitales est intégré à l’écran et fait un bon travail dans la plupart des cas. Une fonction de déverrouillage du visage est également disponible, et nous n’avons rien à redire à ce sujet non plus.

Système d’exploitation

L’actuelle version 11 d’Android est utilisée comme système d’exploitation, que OnePlus adapte discrètement avec l’interface utilisateur interne OxygenOS 11.3. Le fabricant promet au moins deux mises à jour majeures d’Android et trois ans de mises à jour de sécurité.

L’opération s’apprend très rapidement et est facile à manipuler, ce qui est principalement dû aux menus clairement structurés. Les réglages via la barre de sélection rapide fonctionnent également très bien. Les performances élevées et l’écran de 90 hertz jouent également un rôle important dans l’agrément de la conduite. OxygenOS est livré avec quelques fonctions pratiques et intéressantes.

Par exemple, le mode Zen bien connu est inclus. Ici, presque toutes les fonctions du smartphone sont désactivées et l’utilisateur peut écouter des sons relaxants pendant une période qu’il choisit lui-même. Seule l’application Netflix est préinstallée en tant que logiciel tiers, mais elle peut être facilement supprimée.

Appareil photo

Le OnePlus Nord 2 5G possède une triple caméra. La caméra principale, comme celle du OnePlus 9, utilise le capteur Sony IMX 766. Il a une résolution de 50 mégapixels et une ouverture f/1.88. Selon le fabricant, cela permet de capter beaucoup plus de lumière et devrait donc donner de bons résultats dans les prises de vue en basse lumière.

L'appareil photo prend de très bonnes photos. Les couleurs sont assez vives, mais tout à fait naturelles.
L’appareil photo prend de très bonnes photos. Les couleurs sont assez vives, mais tout à fait naturelles.

En outre, il existe un objectif ultra grand angle de 8 mégapixels et d’ouverture f/2,25, qui couvre un champ de vision de 119,7 degrés, et un objectif mono de 2 mégapixels avec ouverture f/2,5. Dans l’ensemble, l’appareil photo offre de belles photos de jour.

Les détails sont particulièrement convaincants, par exemple, le capteur traite très bien l’asphalte rugueux. La reproduction des couleurs est naturelle, même si le Nord 2 est un peu trop fort. La gamme de contrastes est également bonne. Les ombres, par exemple, sont joliment séparées des zones lumineuses et ne sont pas éclipsées.

Le processeur fournit une assistance AI pour les photos, mais cela se remarque surtout dans des conditions de faible luminosité. À la lumière du jour, nous ne pouvons remarquer que des différences marginales, s’il y en a. Dans l’ombre ou au crépuscule, l’appareil photo marque encore des points avec un dessin assez fin des détails.

Les couleurs restent tout à fait naturelles malgré un net éclaircissement. Le bruit de l’image est maintenu dans les limites. OnePlus réussit ici quelque chose que de nombreux fabricants du secteur de milieu de gamme ne parviennent pas à faire : le chapeau.

Les utilisateurs peuvent effectuer un zoom numérique continu sur le sujet entre 0,6x et 10x. Si les photos sont toujours bien détaillées au niveau de zoom le plus bas, le grain de l’image est plus important aux niveaux supérieurs.

La caméra frontale a une résolution de 32 mégapixels, ce qui permet de réaliser des selfies de qualité. Ceux qui utilisent la caméra frontale pour des blogs vidéo, par exemple, peuvent ajouter un effet bokeh continu, qui fonctionne bien dans la pratique.

En parlant de vidéo : Le OnePlus Nord 2 5G filme en qualité Ultra HD à 30 images par seconde. Les 60 images par seconde plus fluides ne sont disponibles qu’avec les enregistrements Full HD. Avec la vidéo à double vue, les films peuvent être enregistrés simultanément avec les caméras avant et arrière.

Batterie

OnePlus a équipé le Nord 2 5G d’une batterie de 4 500 mAh. Le test de batterie de PC Mark pour Android certifie une bonne valeur de 8,75 heures à pleine luminosité pour le smartphone. Cela correspond plus ou moins à notre expérience pratique.

Ainsi, la plupart des utilisateurs devraient être en mesure de passer la journée confortablement. Ceux qui veulent économiser de la batterie peuvent passer en mode 60 hertz. Dans ce mode, la batterie se recharge très rapidement. En un peu moins de 25 minutes, l’indicateur de batterie passe de 15 à 100 %.

Le Nord 2 doit cela à la technologie Warp Charge 65 et au bloc d’alimentation correspondant, qui est également utilisé dans la série OnePlus 9. Cependant, le smartphone ne prend pas en charge la recharge sans fil.

OnePlus Nord 2 5G

  • Diagonale de l’écran : 6,43 pouces
  • Résolution de l’écran : 2 400 x 1 080 pixels
  • Système d’exploitation : Android 11
  • Mémoire interne : 128 | 256 GB

Conclusion

Si vous êtes à la recherche d’un smartphone de milieu de gamme, vous ne pouvez pas passer à côté du OnePlus Nord 2 5G. Au prix très raisonnable de 399 euros (RRP) pour la variante à 8 gigaoctets et de 499 euros (RRP) pour la variante à 12 gigaoctets, le smartphone offre un ensemble remarquable.

Nous aimons beaucoup la conception et la fabrication, même si le plastique est le principal matériau utilisé. L’écran laisse également une impression convaincante. Les performances de la version 12 gigaoctets que nous avons testée sont excellentes.

Nous sommes également impressionnés par l’appareil photo, qui obtient de très bons résultats même en basse lumière – ce qui n’est pas évident dans le segment de milieu de gamme.

Cependant, les utilisateurs doivent se passer de quelques fonctionnalités telles que la recharge sans fil ou une prise jack 3,5 mm. Bien sûr, cela ne change rien au fait que nous lui donnons une recommandation sans réserve.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité