Technologies

Apple : le prochain iPhone sera équipé de l’USB-C

L'entreprise de Cupertino, en Californie, travaillerait à l'intégration de ce port de charge et de transfert de données dans ses prochains modèles de téléphones

Le prochain iPhone pourrait être doté d’une entrée USB-C, selon les rapports. L’iPhone actuel utilise le port Lightning pour la recharge et le transfert de données.

Image des adaptateurs Apple vers USB-C
Image des adaptateurs Apple vers USB-C

Selon Bloomberg, l’équipe de développeurs d’Apple teste actuellement le remplacement du port Lightning par un port USB-C, qui, selon les rumeurs, devrait être disponible sur les modèles du second semestre 2023, ce qui correspond vraisemblablement au moment où l’iPhone de cette année-là sera dévoilé.

En plus de tester des modèles dotés d’un port USB-C ces derniers mois, Apple développe également un adaptateur qui permettrait aux futurs iPhones de fonctionner avec des accessoires conçus pour le connecteur Lightning actuel, selon des sources qui ont requis l’anonymat car l’affaire est confidentielle.

Si l’entreprise décide de mettre en œuvre ce changement, il ne se produira pas avant 2023 au plus tôt. Apple a l’intention de conserver le connecteur Lightning pour les nouveaux modèles de cette année.

En adoptant l’USB-C, Apple rationaliserait son assortiment de chargeurs pour ses différents appareils. La majorité des iPads et des Macs d’Apple utilisent déjà l’USB-C plutôt que le Lightning. Les clients d’Apple ne peuvent pas utiliser un seul chargeur pour leur iPhone, leur iPad et leur Mac, ce qui est étrange étant donné le penchant de la société pour la simplification. Les alimentations des chargeurs sans fil pour l’iPhone et l’Apple Watch sont des connecteurs USB-C.

Cette nouvelle initiative, qui avait également été prédite par l’analyste Ming-Chi Kuo, pourrait potentiellement désorienter les clients. Les chargeurs USB-C sont légèrement plus grands que les connecteurs Lightning, mais ils peuvent offrir des vitesses de charge et de transfert de données plus rapides. De nombreux chargeurs existants pour les appareils non-Apple, tels que les smartphones et tablettes Android, seraient compatibles avec les nouveaux connecteurs.

Les AirPods, la télécommande Apple TV, le pack de batteries MagSafe et le chargeur MagSafe Duo continueront d’utiliser le connecteur Lightning. L’adaptateur USB-C en cours de développement pourrait atténuer ce problème, mais on ignore si Apple l’inclura dans la boîte ou le fera payer en supplément.

Ce nouveau connecteur réduirait la domination d’Apple sur le marché des accessoires pour iPhone. Apple exige que les fabricants d’accessoires paient pour utiliser le connecteur Lightning et se soumettent à une procédure d’approbation rigoureuse. L’USB-C est une norme utilisée par de nombreux fabricants d’appareils grand public, dont la majorité des fabricants de téléphones Android, ce qui rend moins probable la possibilité pour Apple d’exercer son niveau de contrôle habituel.

Ces dernières années, Apple a développé des iPhones sans port de charge dans le but de promouvoir le système de charge sans fil MagSafe qui sera introduit en 2020. Cependant, le sans fil est généralement plus lent pour charger la batterie d’un téléphone et synchroniser les données avec d’autres appareils. Il est également peu pratique dans certaines circonstances, comme dans certaines configurations automobiles.

La décision de l’Union européenne d’obliger les fabricants de téléphones et d’autres appareils à adopter l’USB-C serait un facteur important dans la décision de basculer. En avril, une telle exigence a été approuvée par un vote majoritaire.

Selon la législation, « tous les téléphones mobiles, tablettes, appareils photo numériques, casques et écouteurs, consoles de jeux vidéo portables et enceintes portables rechargeables par câble doivent être équipés d’un port USB Type-C, quel que soit le fabricant. »

Apple a déclaré que la loi européenne entraverait sa capacité d’innovation. L’année dernière, l’entreprise a déclaré : « Nous craignons que le fait d’exiger un seul type de connecteur pour tous les appareils sur le marché ne nuise aux consommateurs européens en ralentissant l’introduction d’innovations bénéfiques dans les normes de charge, notamment celles liées à la sécurité et à l’efficacité énergétique. »

Apple pourrait sortir une version de l’iPhone conforme à la législation européenne et conserver Lightning dans d’autres régions. Des versions multiples du même iPhone avec des connecteurs différents entraîneraient probablement davantage de confusion et de problèmes de chaîne d’approvisionnement.

On ignore si Apple abandonnera le commutateur USB-C si la loi européenne ne se concrétise jamais. Néanmoins, de nombreux consommateurs ont plaidé en faveur de ce changement pour des raisons de simplicité.

L’USB-C serait le deuxième changement de port dans l’histoire de l’iPhone. Apple a utilisé le connecteur iPod à 30 broches depuis l’iPhone original en 2007 jusqu’à l’iPhone 4s en 2011. Apple a adopté le port Lightning, plus petit, pour l’iPhone 5s, en vantant sa conception plus durable et sa capacité à être inséré dans les deux sens.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité