Culture

Google a présenté Fabricius, un outil de décodage des hiéroglyphes égyptiens

Il s'agit d'une nouvelle solution numérique qui, grâce à un apprentissage automatisé, permet d'interpréter cette ancienne langue et de la découvrir de manière interactive

Le projet Fabricius, lancé il y a deux ans et demi par Google, présente la première pierre de la Rosette numérique permettant d’explorer les secrets de la langue de l’Égypte ancienne.

La pierre de Rosette est exposée au British Museum.
La pierre de Rosette est exposée au British Museum.

À l’occasion de l’anniversaire de la découverte de la pierre de Rosette, l’instrument qui a révélé pour la première fois le mystère des hiéroglyphes de l’Égypte ancienne, Google Arts & Culture a présenté Fabricius, un nouvel outil numérique qui, grâce à un apprentissage automatisé, vous permet d’interpréter de manière interactive la langue ancienne de l’Égypte.

Pour en faire l’expérience, vous devez entrer dans la page en cliquant ici ou à partir de l’application Google Arts & Culture qui est disponible, gratuitement, pour iOS et Android.

La plate-forme Fabricius est divisée en trois sections :

Fabricius, de Google et Arts
Fabricius, de Google et Arts
  1. l’apprentissage est un espace pour en apprendre davantage sur cette langue avec une brève introduction pédagogique.
  2. le jeu, où vous pouvez traduire différents mots et messages en hiéroglyphes prêts à être partagés avec votre famille et vos amis.
  3. le travail. Cette section propose de nouveaux outils pour la recherche universitaire, dans le but d’aider les spécialistes à interpréter et à déchiffrer les hiéroglyphes égyptiens.

Fabricius a été développé en collaboration avec le Centre australien d’égyptologie de l’Université Macquarie, Psycle Interactive et des égyptologues du monde entier.

« Jusqu’à présent, les experts ont dû fouiller manuellement dans des livres et d’autres ouvrages pour traduire et déchiffrer la langue ancienne, un processus qui est resté pratiquement inchangé depuis plus d’un siècle.

Fabricius comprend le premier outil numérique, qui est également lancé comme source ouverte pour soutenir les nouveaux développements dans l’étude des langues anciennes, qui décode les hiéroglyphes égyptiens en utilisant l’apprentissage automatique », souligne le communiqué de la société.

La technologie AutoML de Google Cloud, AutoML Vision, a été utilisée. Avec cet outil, un modèle d’apprentissage automatique a été créé qui peut donner un sens à ce qu’est un hiéroglyphe. AutoML Vision permet aux développeurs d’entraîner facilement une machine à reconnaître toutes sortes d’objets.

Fabricius, un nouvel outil numérique qui, grâce à un apprentissage automatisé, permet aux gens d'interpréter la langue ancienne de l'Égypte et de la découvrir de manière interactive.
Fabricius, un nouvel outil numérique qui, grâce à un apprentissage automatisé, permet aux gens d’interpréter la langue ancienne de l’Égypte et de la découvrir de manière interactive.

La pierre de Rosette

La pierre de Rosette est un fragment d’un ancien texte égyptien dont le décret a été publié à Memphis en l’an 196 A. C. au nom du pharaon Ptolémée V.

Le décret est écrit en trois écritures différentes : hiéroglyphes égyptiens, écriture démotique et grec ancien. Le fait qu’il présente le même texte sous trois formes différentes a facilité le travail de déchiffrage des hiéroglyphes égyptiens.

La pierre de Rosette a été trouvée le 15 juillet 1799 par le soldat Pierre-François Bouchard pendant la campagne de France en Égypte. Mais les Britanniques ont vaincu les Français en Égypte et la pierre a été transportée à Londres après la signature de la Capitulation d’Alexandrie en 1801. Depuis 1802, il est exposé au British Museum.

Aujourd’hui, marque l’anniversaire de la découverte de ce texte multilingue emblématique, l’outil qui a permis de percer le mystère des hiéroglyphes de l’Égypte ancienne.

Les anciens Égyptiens utilisaient ce système d’écriture il y a plus de 4 000 ans pour enregistrer leurs histoires, mais seul un groupe restreint savait comment les lire et les écrire.

Une culture accessible

Google Arts & Culture s’efforce de rendre la culture accessible à tous. Le plus récent est son engagement en faveur de l’Égypte ancienne, mais on peut aussi bien se promener à l’Art Institute of Chicago ou au Taj Mahal que faire connaissance avec la gastronomie japonaise. Quelque 2 000 institutions du monde entier collaborent avec ce géant technologique dans le seul but de préserver le patrimoine de l’humanité. Un exemple intéressant serait le Musée national du Brésil, qui a brûlé presque complètement en septembre 2018. « Avec ces initiatives culturelles, nous avons réussi à rendre possible la visite de la galerie d’art après la dévastation, ou à la maintenir en vie et à poursuivre la recherche sur l’héritage maya », a déclaré M. Coughenour.

Comme Fabricius est encore en évolution, les traductions des hiéroglyphes ne sont disponibles qu’en anglais et en arabe. Bien que M. Coughenour ne prévoie pas quelles seront les prochaines langues, il est clair qu’il a l’intention d’ajouter de nouvelles langues dans les mois à venir.

La priorité est d’améliorer la précision de l’outil qui, comme il le rappelle, chaque fois qu’il produit un résultat, est vérifié par des experts – les algorithmes n’ont pas encore acquis les connaissances nécessaires.

Une meilleure compréhension de l’Égypte ancienne dépend du succès de l’application. Si la pierre de Rosette n’offrait qu’une traduction partielle de la langue, un nouvel horizon s’ouvre maintenant. Des symboles jusqu’ici incompréhensibles ne sont qu’à une image de devenir intelligibles.

La numérisation a permis à certains des secrets séculaires d’une civilisation pharaonique de quitter progressivement leurs tombes. « L’avantage est que l’application peut être utilisée par tout le monde, ce qui nous permet de collecter des données à partir d’une multitude de sources », conclut M. Coughenour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité