Technologies

Huawei compte détrôner Samsung et Apple sur le marché des smartphones

A l’occasion du CES 2016, Huawei n’a pas peur d’afficher ses ambitions. La marque chinoise veut tout simplement être le n°1 mondial, devant Samsung et Apple.

Avec ses 7,5% de parts de marché au dernier trimestre, Huawei peut sembler loin d’Apple (13,5%) et de Samsung (23,8%). Ce n’est pas ce que pense le fabricant chinois. Il l’a d’ailleurs fait savoir à l’occasion de l’actuel CES de Las Vegas. Alors que la barre des 100 millions d’appareils livrés en une année a été franchie pour la première fois, ses ambitions sont tout simplement de devenir le n°1 mondial.

Cela pourrait sembler très prétentieux. Mais en ait, pas tant que cela. Il suffit de considérer que Samsung est à la peine en matière de croissance avec des appareils qui peinent à rivaliser avec la concurrence asiatique depuis plusieurs trimestres, notamment les terminaux de Huawei. Parallèlement, Apple aurait réduit la production de son iPhone 6s, ce qui indiquerait un net fléchissement de sa croissance.

Dans sa démarche, les objectifs de Huawei sont clairs. Dans un premier temps, son objectif est de « dépasser Samsung en nombre d’exemplaires vendus », ce qui ferait de la marque le n°1 mondial. Cet objectif ne serait en lui-même pas suffisant vu qu’il est aussi précisé que son intention est ensuite de s’« attaquer à Apple sur le segment premium ».

Les objectifs de Huawei sont très ambitieux. Avec des terminaux au ratio qualité/prix au-dessus de la moyenne, le fabricant chinois a clairement le moyen d’atteindre ses objectifs. Cela ne sera certainement pas pour tout de suite, mais sa montée en puissance à l’échelle mondiale devrait se poursuivre. C’est d’ailleurs confirmé avec le séduisant Mate 8.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité